GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Europe: les pistes du G6 pour repérer les candidats au jihad

    media Le ministre de l'Intérieur français Bernard Cazeneuve en compagnie de ses homologues européens du G6, le 6 novembre 2014 à Paris. AFP PHOTO / MIGUEL MEDINA

    Comment empêcher les départs de jihadistes vers la Syrie et l'Irak ? La question s'invite désormais à chaque réunion des ministres européens de l'Intérieur. Celle qui s’est tenue jeudi 6 novembre n'a pas fait exception. Parmi les pistes envisagées : la création d'un système de collecte des informations détenues par les compagnies aériennes, et des contrôles aux frontières renforcés.

    Le ministre français de l’Intérieur Bernard Cazeneuve recevait, jeudi 6 novembre, ses homologues allemand, britannique, espagnol, italien et polonais (qui constituent un groupe informel dénommé « G6 »), ainsi que les ministres américain, canadien et turc. Les Européens ont lancé ou creusé des pistes de réflexion visant à mieux contrôler leurs ressortissants en partance ou sur le chemin du retour des zones de combats.

    Pour les Etats européens, la priorité est la création d'un système de collecte des informations détenues par les compagnies aériennes. Les Etats voudraient avoir accès aux données que les voyageurs communiquent lors de l'achat d'un billet, afin de les croiser avec leurs propres fichiers pour tracer les personnes recherchées. Mais un précédent projet a été bloqué par le parlement européen. Depuis, le nombre de jihadistes partis d'Europe a augmenté, et des élections ont eu lieu au parlement de Strasbourg. Les six pays réunis à Paris veulent désormais relancer le projet.

    Pas de mesures concrètes, mais une « dynamique »

    Le G6 veut aussi renforcer les contrôles aux frontières : les rendre plus fréquents, tout en respectant, assure Bernard Cazeneuve, l'esprit des accords de Shengen créant un espace de libre circulation entre 26 pays. Les ministres souhaitent aussi la mise en place d'une référence « combattants étrangers » dans le système d'information Shengen. Il permettrait, disent-ils, de détecter les voyageurs qui, pour ne pas se faire repérer des services de renseignement, font plusieurs escales au sein de l’espace communautaire.

    Aucune mesure concrète n’a été prise lors de cette réunion : le G6 n'est qu'un groupe informel. Mais Bernard Cazeneuve assure qu'il crée une dynamique au sein de l'Union, capable de faire aboutir ces projets.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.