GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Ukraine: l'ONU redoute un «retour à une guerre totale»

    media L'ambassadrice américaine à l'ONU Samantha Power a dénoncé les contradictions de Moscou sur le dossier ukrainien, lors d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l'ONU le 12 novembre 2014. REUTERS/Shannon Stapleton

    L’ONU a mis garde contre un possible « retour à une guerre totale » en Ukraine, au cours d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité, alors que le cessez-le-feu entre les rebelles pro-russes et l’armée ukrainienne est régulièrement violé.

    Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

    C’était la 26ème réunion du Conseil de sécurité consacrée à l’Ukraine et toujours la même atmosphère de Guerre froide. Les Etats-Unis ont demandé cette réunion pour dénoncer l’attitude de la Russie qui continue, disent-ils, d’armer les rebelles, malgré le plan de paix de Minsk.

    « Hier, les observateurs de l’OSCE ont vu 43 véhicules militaires banalisés à l’est de Donetsk, a déclaré Samantha Power, ambassadrice des Etats-Unis aux Nations unies. L’Otan a observé des colonnes d'équipements russes, des tanks et des troupes entrant en Ukraine ces dernières 48 heures. La Russie parle de paix mais continue d’alimenter la guerre. »

    La situation est jugée suffisamment sérieuse pour que le représentant de l’ONU parle d’un risque de « guerre totale » en Ukraine. L’autre possibilité est, selon lui, celle d’un conflit « gelé » dans l’est du pays, qui pourrait continuer pendant des années, voire des décennies. L’ambassadeur russe, de son côté, a balayé les critiques, les qualifiant de « propagande ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.