GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Expulsions symétriques de diplomates entre la Russie et l'Europe

    media Le président russe Vladimir Poutine quitte son hôtel pour prendre la direction de l'aéroport de Brisbane, à l'issue du sommet du G20, le 16 novembre 2014. REUTERS/Jason Reed

    La Russie a décidé d'expulser plusieurs diplomates polonais et une collaboratrice de l'ambassade d'Allemagne. Ils sont accusés par Moscou d'espionnage. Les explusions de diplomates entre la Russie, l'Allemagne, la Pologne ou encore la Lettonie se sont multipliées. Elles font écho à la tension croissante entre la Russie et l'Occident en raison de la crise ukrainienne.
     

    Il y a un mois, un lieutenant-colonel travaillant au ministère polonais de la Défense et un juriste à double nationalité polono-russe qui s’intéressait particulièrement à l’industrie énergétique ont été interpellés à Varsovie et accusés de travailler pour les services russes de renseignement militaire. Peu après, la Pologne a expulsé quatre diplomates russes, en toute discrétion. En réalité, ce sont les autorités russes qui ont révélé cette décision polonaise, en annonçant que leur propre ordre d’expulsion était « une rétorsion » à une mesure similaire prise à Varsovie.

    Selon la presse allemande, un diplomate russe du consulat de Bonn a été expulsé récemment, lui aussi très discrètement. En réponse, la Russie a demandé le départ d’une collaboratrice de l’ambassade d’Allemagne à Moscou. Enfin dimanche, les médias russes avaient également annoncé l'arrestation et l'expulsion de l'ancien député letton Alexeï Kholostov sur la base d'accusations d'espionnage.

    Poutine « humilié » par les Occidentaux

    Les relations entre la Russie et l’Occident sont devenues encore plus tendues ces derniers jours à cause de la situation dans l’Est de l’Ukraine et de l’accueil glacial de Vladimir Poutine au sommet du G20 en Australie. La presse russe s'est d'ailleurs fait l'écho ce matin des tensions de Brisbane.

    Selon le magazine Expert, « Les hôtes australiens ont tenté d’humilier Vladimir Poutine de toutes les manières imaginables », rapporte notre correspondant à Moscou, Etienne Bouche. « Poutine est entré dans une cage à lions », a réagi un politologue dans le Moskovski Komsomolets. Mais pour la plupart des observateurs, la marginalisation de Poutine au G20 révèle une réalité géopolitique globale. Pour le quotidien libéral Vedomosti, « le G20 a confirmé l’absence d’une langue commune entre la Russie et l’Occident ».

    Sur la question ukrainienne, le dialogue est en panne. « Nous assistons à une radicalisation des positions de certains pays occidentaux », estime le géopoliticien Fiodor Loukianov, « par conséquent, la réaction de la Russie est prévisible : elle va également durcir sa position ». Si la crise ukrainienne était dans tous les esprits, aucun compromis n’a émergé. Des mouvements militaires dans l’est du pays font redouter une intensification des affrontements.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.