GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Organisation Etat islamique : peut-être des Bulgares au sein de l'organisation

    media Capture d'écran d'une vidéo de propagande. REUTERS/Stringer

    On sait que des Français font partie de l'organisation État islamique. L'organisation terroriste recrute en Europe. Outre les Français et les Britanniques, il y aurait aussi plusieurs dizaines de Bulgares. On parle d'une quarantaine de combattants bulgares au sein de l'organisation État islamique.

    C'est une chaîne de télé bulgare qui a révélé leur existence, citant des sources anonymes et la réaction politique a été pour le moins confuse. L'ancien ministre de la Défense, Vélizar Chalamanov, avait confirmé que des services de renseignement alliés lui avait fait parvenir cette information. Le Premier ministre intérimaire l'avait réfutée.

    Après le changement de cabinet, il y a deux semaines, les nouveaux dirigeants disent ne pas avoir de preuves en ce sens. Le gouvernement serait pourtant en train de préparer un amendement au code pénal pour pouvoir poursuivre en justice ces jihadistes bulgares. Les services de renseignements n'ont rien confirmé pour l'instant. Ils disent juste vérifier tous les ressortissants bulgares qui se rendent en Irak ou en Syrie.

    Les liens restent à prouver

    Des antécédents d'islamisme radical en Bulgarie existent. Un attentat kamikaze en juillet 2012 avait fait 7 morts, des jihadistes libanais étaient responsables. Et en 2012, 13 personnes ont été accusées de répandre des idées radicales dans le pays. Elles auraient tenu des discours antidémocratiques soutenant le salafisme et la charia.

    D'après le parquet, certains d'entre eux auraient également fréquenté des écoles coraniques salafistes. Les accusés appartiendraient à une organisation dénommée Al Waqf Al Islami. Le procès est encore en cours et devrait reprendre en janvier. Des enquêtes de journalistes ont par ailleurs révélé l'existence de madrassas clandestines dans plusieurs villes bulgares. De jeunes musulmans y recevraient une éducation gratuite. A partir de là, rien n'est encore prouvé et si des liens existent entre tous ces éléments, ils ne sont pas évidents.

    En tout cas, l'islam a de très profondes racines en Bulgarie. Près de 570 000 personnes sont de confession musulmane, ce qui représente près de 8% de la population. D'ici 2030, ce nombre pourrait doubler, d'après le Pew research center. Est-ce que cette minorité religieuse pourrait être la cible de recruteurs de l'État islamique ou d'autres organisations terroristes ? Cela reste à voir.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.