GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Émeutes au Chili: couvre-feu décrété à Santiago pour la troisième nuit consécutive (officiel)
    • Israël: le président Rivlin va demander à Benny Gantz de former le gouvernement
    • Israël: Netanyahu annonce renoncer à former un gouvernement (page facebook)
    Europe

    Immigration: l'Allemagne, pays le plus attractif après les Etats-Unis

    media Le nombre de demandeurs d'asile a aussi considérablement augmenté en Allemagne. REUTERS/Michael Dalder

    L'Allemagne est devenue en 2012 la principale destination d'immigration en Europe et la deuxième derrière les Etats-Unis au sein des pays de l'OCDE, selon un rapport de l'organisation publié hier, lundi.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    Jamais depuis vingt ans l’Allemagne n’avait accueilli autant de nouveaux arrivants qu'en 2012. Près d’un 500 000 personnes, soit deux fois plus qu’en 2007. Parmi les 34 pays développés de l’OCDE, la République fédérale allemande est le plus attractif après les Etats-Unis.

    Cette immigration s’explique avant tout par l’attractivité exercée par l’Allemagne notamment par son économie. Les trois quarts de ces nouveaux arrivants sont des Européens de l’Est mais aussi du Sud en crise. Le nombre de demandeurs d’asile a aussi augmenté considérablement et devrait battre un nouveau record cette année.

    Apport positif

    Dans un pays confronté à une démographie en recul, cette immigration est un apport positif. Les nouveaux arrivants sont pour partie bien éduqués et satisfont la demande d’entreprises manquant de main-d’œuvre qualifiée. Mais même les moins bien formés ont un taux d’activité supérieur aux Allemands disposant d’une formation équivalente.

    Berlin a amélioré l’accueil et l’intégration des étrangers. Il reste des bémols comme une reconnaissance encore insuffisante des diplômes des plus qualifiés ou encore la maîtrise parfois insuffisante de la langue parmi les jeunes d’origine étrangère nés en Allemagne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.