GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Est de l'Ukraine: un bilan tragique de 4 600 morts

    media Une vieille femme tire son sac de course devant un bâtiment détruit par les bombardements à Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, le 15 octobre 2014. REUTERS/Shamil Zhumatov/Files

    On ne connait toujours pas la date exacte à laquelle les négociations de Minsk seront reportées dans le dossier ukrainien. Néanmoins, le nouveau cessez-le-feu décidé dans l'est du pays est relativement respecté. Ce dont se félicite le président ukrainien dont les dernières déclarations sont allées dans le sens de l'apaisement. Quelques jours de répit qui permettent de faire le bilan.

    Avec notre correspondante à Kiev,  Caroline Larson

    Sur le terrain, la trêve semble globalement respectée quelques jours après son entrée en vigueur. Une trêve ô combien fragile qui, si elle devait enfin mener à une résolution du conflit, n'en ferait pas moins oublier que la guerre a fait depuis la mi-avril des milliers de morts.

    4 634 très exactement, selon un bilan de l'Office des Nations unies chargé de l'aide humanitaire, arrêté au 7 décembre : 4634 en comptant les 298 victimes du vol de la Malaysian Airlines mais sans compter les morts de la révolution de Maïdan quelques mois plus tôt, ni les quelques victimes supplémentaires à déplorer ces derniers jours. Le bilan fait également état de 10 423 personnes blessées pendant la même période.

    L'Office des Nations unies estime que plus de cinq millions de personnes vivent dans les zones touchées par le conflit.

    Au 12 décembre, plus de 542 000 personnes avaient déjà été chassées par les combats et cherché refuge ailleurs dans le pays, contre presque 568 000 partis à l'étranger. Toujours selon l'ONU, la trêve entrée en vigueur le 9 décembre dernier a au moins permis d'éviter de nouvelles victimes parmi les civils.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.