GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Avec notre envoyée spéciale et notre correspondant, retour sur le scrutin de dimanche et point sur les premières tendances qui semblent se dessiner.

    Dernières infos
    • Les prix du pétrole grimpent de plus de 10% après les attaques contre l'Arabie saoudite
    Europe

    Biélorussie: vent de panique après la chute de la monnaie nationale

    media La population cherche à acheter le maximum de produits d'importations, des biens d'équipement et électroménager. Les magasins de high-tech se vident petit à petit. Ici à Minsk, le 21 décembre 2014. AFP PHOTO / SERGEI GAPON

    Le gouvernement biélorusse tente d'enrayer la panique qui s'est emparée de la population face à la dévaluation de la monnaie nationale dans le sillage du rouble russe. Les sites d'achat en ligne ont notamment été bloqués.

    Les appels du président biélorusse invitant la population à ne pas se précipiter comme des fous pour changer leur argent n'ont pas été entendus. Des queues se sont constituées vendredi devant les banques où les gens cherchaient à retirer le plus possible d'argent liquide afin de sécuriser leur épargne. La population, confrontée à une chute de la moitié de la valeur du rouble biélorusse, étroitement lié au rouble russe, a également cherché à acheter le maximum de produits d'importations, biens d'équipement et électroménager, avant qu'ils ne deviennent inaccessibles.

    Le gouvernement a donc pris des mesures très fermes : la taxation à 30% de l'achat des devises étrangères et l'augmentation des taux d'intérêts pour inciter les Biélorusses à laisser leur argent sur leur compte en banque.

    Par ailleurs, les autorités ont procédé dimanche au blocage de nombreuses boutiques en ligne pour avoir enfreint l'interdiction d'augmenter les prix ou pour les avoir libellés en dollars. L'accès à des sites d'information indépendants a également été coupé.

     → A (RE)LIRE : Kiev reçoit les présidents biélorusse et kazakh, alliés de Moscou
     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.