GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Kiev reçoit les présidents biélorusse et kazakh, alliés de Moscou

    media Le président ukrainien Porochenko accueille son homologue biélorusse Loukachenko à Kiev, le 21 décembre 2014. REUTERS/Ukrainian Presidential Press Service

    Le président biélorusse Alexander Loukachenko est arrivé, dimanche 21 décembre, à Kiev, tandis que les autorités ukrainiennes et les rebelles pro-russes peinent à s'entendre sur la date des négociations de paix sur l'Ukraine, attendues à Minsk. Une visite suivie par celle de Noursoultan Nazarbaïev, le président du Kazakhstan. En deux jours, Kiev aura vu passer deux alliés traditionnels du Kremlin, pour des motifs qui restent flous.

    La rencontre d’Alexander Loukachenko avec son homologue pro-occidental Petro Porochenko donne lieu à diverses interprétations. Selon le pouvoir ukrainien, le président biélorusse, bête noire des Occidentaux, souhaite se rapprocher de l'Europe et prendre ses distances vis-à-vis de la Russie, tout comme d’ailleurs le président kazakh qui arrive à Kiev ce lundi. Les deux hommes, alliés traditionnels de Moscou, chercheraient désormais à faire des dirigeants pro-occidentaux ukrainiens leurs avocats auprès de l'Occident.

    Loukachenko et Nazarbaïev « ont senti la faiblesse de Vladimir Poutine » et souhaitent que « l'Ukraine les aide à améliorer leur relations avec l'Europe », a déclaré un haut responsable ukrainien à l’Agence France-Presse. Le président Porochenko a proposé à son homologue biélorusse, dimanche, de « soutenir » le développement des relations de Minsk avec les pays du Partenariat oriental de l'Union européenne.

    Alexander Loukachenko, qui était à Kiev le jour où devait débuter les négociations entre représentants ukrainiens et rebelles à Minsk, s’est dit prêt à « tout faire », en tout cas, pour que la paix revienne dans l’est de l’Ukraine. Néanmoins, rien de semble fixé concernant la date des pourparlers. « Il n'y a aucune nouvelle information quant à la date de la rencontre de Minsk », a déclaré dimanche à l'AFP Denis Pouchiline, représentant de la République autoproclamée de Donetsk.

    Le conflit a déjà fait plus de 4 700 morts depuis le mois d’avril, et malgré un nouveau cessez-le-feu décrété le 9 décembre et globalement respecté, les discussions entre les séparatistes et Kiev tardent à reprendre.

     → A (RE)LIRE : Biélorussie: vent de panique après la chute de la monnaie nationale

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.