GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Pour ses vœux de Noël, le pape François fait la leçon à la curie

    media Le pape François au Vatican, le 22 décembre 2014. REUTERS/Alessandro Bianchi

    Dans son discours devant la Curie romaine ce lundi, le pape François a sévèrement invité ses plus proches collaborateurs à un examen de conscience, fustigeant les dérives au sein de l’Église, et étalant une nouvelle fois sa volonté réformatrice.

    Avec notre correspondant à Rome, Olivier Bonnel

    C’est un discours de vœux qui a pris la forme d’un réquisitoire. Devant les cardinaux de la Curie, le pape a appelé à un examen de conscience, invité à une purification. Comme il l’avait déjà fait en parlant de l’Eglise comme un « hôpital de campagne », le Pape a repris la métaphore du corps malade : « Une curie qui ne s’autocritique pas, qui ne s’améliore pas, est un corps infirme », a asséné François à ses collaborateurs. « Alzheimer spirituel », « schizophrénie existentielle », « terrorisme du bavardage », les mots sont forts.

    Dans son diagnostic, le souverain pontife a dressé la liste des maladies qui guettent la Curie : la tentation de se sentir immortel ou indispensable, celle de l’activisme ou de la mauvaise coordination ou les rivalités pour la gloire. Le pape François a encore une fois fait une critique en règle du carriérisme ou de l’opportunisme, ceux qui transforment le service en pouvoir, et plus que tout, qui diffusent la calomnie. « Seul, l’Esprit Saint est source de purification et guérit toute infirmité », a lancé le Saint-Père aux cardinaux. Ces vœux de Noël se sont transformés en une véritable leçon qui vient rappeler que le pape argentin a été élu en premier lieu pour réformer.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.