GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    L’Ukraine suspend ses liaisons terrestres vers la Crimée

    media Actuellement, la seule liaison ferroviaire entre la Russie et la Crimée passe par l'Ukraine. Ici, dans la région de Sébastopol. AFP PHOTO / SERGEI GAPON

    Kiev a décidé de suspendre tous les trajets en train et en car à destination de la Crimée, annexée par la Russie en mars dernier. Les autorités invoquent des raisons de sécurité.

    L’organe chargé du contrôle des transports terrestres en Ukraine indique sur son site internet que cette décision de suspendre les liaisons vers la Crimée vise à garantir la protection des passagers. Il pointe sans autres détails « une aggravation de la sécurité dans la république autonome de Crimée, l'invasion du territoire ukrainien par des groupes armés et des extrémistes, ainsi que l'agression militaire de la Russie ».

    En attendant la construction d’un pont de près de 8 kilomètres au-dessus du détroit de Kertch promis par Vladimir Poutine, le seul lien terrestre passe par l'Ukraine. La suspension des liaisons ferroviaires ne risque pas d’améliorer le quotidien des Criméens qui doivent faire face, depuis plusieurs jours, à des coupures de courant, lui aussi acheminé du territoire ukrainien.

    A cela s’ajoute la décision des groupes de cartes bancaires Visa et Mastercard d’arrêter de fournir leurs services de paiement dans la péninsule, pour être en adéquation avec les sanctions imposées récemment par le gouvernement américain. Cette dernière mesure ne risque pas d’améliorer le tourisme criméen qui a connu un été en demi-teinte.

    L’accumulation de difficultés pourrait dissuader les Russes qui, faute de pouvoir aller dépenser leurs roubles dévalués sur les plages de Thaïlande ou dans les stations de ski françaises, avaient décidé de se rabattre sur le climat relativement doux de la Crimée pour les vacances du Nouvel An.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.