GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: Alexeï Navalny condamné à 3 ans et demi de prison avec sursis

    media Le leader de l'opposition à Vladimir Poutine Alexeï Navalny, à Moscou, le 30 décembre 2014. AFP PHOTO / DMITRY SEREBRYAKOV

    Le jugement à l'encontre de celui qui est devenu l'opposant numéro un à Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, a été rendu ce mardi matin. Prévue au départ à la mi-janvier, la justice russe a subitement avancé sa décision. Navalny a été condamné à 3 ans et demi de prison avec sursis, mais son frère, lui, doit purger une peine de prison ferme.

    Avec notre correspondante à Moscou, Véronika Dorman

    Alexeï Navalny était accusé de détournement de fonds au détriment d'une filiale de la société française Yves Rocher. Il vient d'être condamné à une peine de 3 ans et demi avec sursis, et reste assigné à domicile jusqu’à l’entrée en vigueur du jugement. En revanche son frère Oleg, poursuivi dans la même affaire, a lui été sanctionné de 3 ans et six mois de prison ferme. Ce dernier a été emmené directement de la salle d’audience et ira donc purger une peine bien réelle dans un camp.

    En entendant le jugement, Alexei Navalny s’est emporté contre la juge. « C’est pour me punir que vous emprisonnez mon frère », a-t-il lancé. De fait, la décision du tribunal, très surprenante, est interprétée comme une prise d’otage.

    Appel des partisans de Navalny

    Autre surprise : la date de ce jugement, qui a été avancée à ce mardi. Selon la défense, c’est pour enrayer un mouvement de soutien aux frères Navalny. Près de 30 000 personnes avaient décidé de manifester le jour du verdict, prévu au départ le 15 janvier. Avec ou sans autorisation.

    Même si la peine contre Navalny, le héros de l’opposition, est beaucoup moins lourde que prévu, ses partisans appellent à se rassembler ce soir dans le centre de Moscou. Pour soutenir Oleg Navalny, et protester contre l’arbitraire dont a fait preuve le régime de Poutine.

    Alexeï Navalny parle à son frère Oleg, après le verdict rendu par la cour, condamnant ce dernier à trois ans et demi de prison ferme, le 30 décembre 2014. REUTERS/Sergei Karpukhin

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.