GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Blue Sky M, le cargo de tous les dangers, a accosté à Gallipoli

    media Le Blue Sky M, navire battant pavillon moldave avec 900 migrants à son bord , a accosté à Gallipoli dans le sud-est de l'Italie. REUTERS

    La fin du calvaire pour quelque 768 clandestins entassés sur un cargo abandonné par son équipage en pleine mer Adriatique. Le Blue Sky M, navire battant pavillon moldave a pu accoster mercredi à Gallipoli dans le sud-est de l'Italie. Les centaines de migrants ont pu être pris en charge par les autorités et commencent à raconter ce qu'ils ont vécu ces derniers jours.

    Pas d’eau potable, pas de nourriture, pas de couvertures pour se protéger du froid et de l’humidité, des femmes et des enfants malades à bord : voilà ce qu’a raconté un rescapé irakien dans un anglais approximatif au correspondant de la BBC. « Nous sommes restés une semaine à l’intérieur de ce cargo », dit Mohammed, « sans savoir ce qui se passait à l’extérieur, nous n’avions aucune information ».

    La commune de Gallipoli a ouvert trois écoles pour accueillir les migrants, en majorité des Syriens, et leur prodiguer une aide d'urgence.  Une centaine d’entre eux ont été envoyés dans des hôpitaux de la région. 35 enfants souffrent d’hypothermie et de déshydratation. Les médias italiens racontent qu’une dizaine de femmes enceintes voyageait à bord de ce cargo.

    Selon la BBC, chacun des passagers a dû débourser des milliers d’euros pour pouvoir monter à bord. Un Syrien de 35 ans raconte ainsi qu’il a payé 14 000 euros avec sa femme à la mafia turque. La police italienne va maintenant s’efforcer de comprendre comment ces centaines de personnes ont pu se retrouver sur ce cargo à la dérive. Elle va aussi tenter d'éclaircir le comportement des autorités maritimes grecques. Le navire avait été, une première fois, signalé en difficulté au large de Corfou, mais l’inspection des autorités locales n’avait rien révélé de suspect.

    L'Europe a accueilli depuis le début de la crise syrienne, 2% des réfugiés syriens c'est-à-dire aux environs de 150 000 personnes. L'Europe tourne le dos à un certain nombre de valeurs. Et cette générosité extraordinairement comptée est à la base même d'un certain nombre de drames. Plus vous cadenassez les voies de migration légale, plus les gens désespérés, dans le dénuement sont prêts à prendre des routes maritimes extrêmement dangereuses.

    Pierre Henry, président de France Terre d'Asile 01/01/2015 - par RFI Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.