GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    230 filières clandestines démantelées en France en 2014

    media Des migrants sans-papiers attendent d'être expulsés de leur camp, à Calais (France), le 28 mai 2014. AFP PHOTO / DENIS CHARLET

    Malgré les périls qui se dressent sur la route, l'Europe attire de plus en plus de migrants clandestins qui empruntent des parcours périlleux pour la rejoindre. Et cette hausse se ressent en France. Sur l'ensemble de l'année 2014, ce sont près de 230 filières qui ont été démantelées par les forces de l'ordre, un chiffre qui a augmenté de 30% en deux ans.

    230 filières démantelées en France sur l'année, cela fait près de 4 par semaine. Mais dans un peu plus de la moitié des cas, les migrants qui arrivent ainsi en France ne veulent pas rester sur le territoire. Ils ne voient la France que comme un pays de transit, en général vers le Royaume-Uni ou l'Allemagne. L'autre petite moitié de ces filières aide à l'installation des migrants clandestins en France. Elles leur procurent des faux documents.

    Chacune de ces filières s'adresse à un public différent : les premières visent plutôt les Syriens et les Erythréens, les secondes ciblent un public plus francophone - originaire du Maghreb ou d'Afrique subsaharienne.

    Il est difficile de lutter contre ces organisations, particulièrement sur un territoire ouvert comme l'espace Schengen. D'autant que les réseaux s'adaptent à la pression policière. Des CRS et des gendarmes ont ainsi été déployés à la frontière avec l'Italie, l'un des principaux pays d'entrée des migrants clandestins en Europe.

    Depuis, les routes des passeurs ont changé et passent désormais plutôt par l'Autriche et l'Allemagne. Pour endiguer le phénomène, le ministre français de l'Intérieur prône une coordination renforcée au niveau européen et un soutien aux pays de transit sur la rive Sud de la Méditerranée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.