GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Les Lituaniens effectuent leurs premiers achats en euro

    media Retrait d'euro dans un bureau de change de Vilnius, le 1er janvier 2015. REUTERS/Ints Kalnins

    Depuis minuit aujourd’hui, la Lituanie est devenue le dix-neuvième membre de la zone euro. Une décision très attendue sur place, autant pour ses avantages économiques que pour la sécurité politique qu’apporte une intégration plus poussée au sein des structures de l’Union européenne. Les débuts de la monnaie européenne se sont déroulés sans grande difficulté. Les premiers euros ont été retirés 15 secondes après minuit. Les distributeurs bancaires fonctionnent, les commerçants rendent la monnaie en euros.

    Avec notre correspondante à Vilnius,  Marielle Vitureau

    Dans l’un des plus grands supermarchés de Vilnius, la direction et les caissières se préparent depuis un an à ce changement de monnaie. Pendant quinze jours, les deux monnaies auront cours parallèlement. Une période qui s’annonce intense. « Je crains juste de ne pas savoir reconnaître les faux billets d’euros. Le travail va être à la fois intéressant, mais compliqué. A mon avis, les Lituaniens vont continuer de payer en litas. C’est le moyen pour eux de se débarrasser de toute leur monnaie », confie Modesta travaille au rayon pâtisserie.

    Les prix sont indiqués dans les deux monnaies. Les premiers clients sont venus avec leurs euros, mais ils doivent encore se creuser la tête pour faire la conversion. « Les chiffres sont petits, mais convertis, les prix en litas restent les mêmes. Il va falloir tout de même réviser les tables de multiplication pour ne pas s’embrouiller »,se méfie Kastytis, venue acheter son petit-déjeuner.

    Le numéro vert pour toute question concernant l’euro n’a enregistré que 18 appels la nuit du changement de monnaie. « Où puis-je changer mes litas ? » était l’interrogation la plus fréquente, qui va continuer d'occuper le pays dans les prochains jours. Près de six milliards de litas, circulent encore en liquide qu’il faudra convertir, ce qui représente plus 1,5 milliard d’euros. Dès le 2 janvier, 700 points de change seront ouverts pour faire face à la demande.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.