GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 22 Septembre
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Dimanche 25 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Nouvelle fusillade meurtrière près de la synagogue de Copenhague

    media Opération policière sur les lieux de la deuxième fusillade à Copenhague le 15 février. REUTERS/Martin Sylvest/Scanpix Denmark

    Un civil est décédé des suites de ses blessures à la tête et deux policiers ont été blessés par balle près de la synagogue de Copenhague dans la nuit de samedi à dimanche. Un éventuel lien avec l'attaque qui a fait un mort et trois blessés samedi après-midi lors d'un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression n'a pas pu être établi pour l’heure.

    [ACTUALISATION : coups de feu de la police à la gare, une personne tuée]

    Une nouvelle fusillade s’est produite près de la synagogue de Copenhague dans la nuit de samedi à dimanche, quelques heures après celle qui s’est déroulée lors d’un débat sur la liberté d’expression dans un centre culturel de la ville, faisant un mort et trois blessés. La police s’est rapidement lancée aux trousses du tireur de cette nuit, qui avait pris la fuite « à pied », selon les autorités. A l’aube, les forces de l’ordre ont ouvert le feu aux abords de la gare située non loin de la synagogue et ont abattu un individu.

    La police a par ailleurs annoncé qu'un civil est décédé des suites de ses blessures suite à cette deuxième fusillade. Un policier a aussi été blessé à la jambe et un autre au bras.

    Un important dispositif policier avait été déployé dès l'après-midi pour retrouver l'auteur de la première fusillade, qui avait tiré des dizaines de balles au pistolet-mitrailleur. « Il y a une forte présence de fonctionnaires de police dans Copenhague. Suivez leurs instructions et soyez sur vos gardes », avaient écrit les forces de l'ordre sur Twitter après la fusillade près de la synagogue.

    La gare de Nørreport, dans le même quartier que la synagogue en centre-ville, avait été évacuée et les trains ne s'y arrêtent plus, a rapporté l'agence de presse danoise Ritzau, citant la compagnie ferroviaire DSB. Les services de sécurité suédois sont eux aussi mobilisés au cas où le suspect traverserait le détroit séparant Copenhague de Malmö, en Suède. Et la police danoise coopère également avec son homologue allemande.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.