GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 24 Novembre
Samedi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Selon un document, la Russie aurait planifié de déstabiliser l’Ukraine

    media Selon «Novaya Gazeta», le document aurait été transmis à l'administration russe entre le 4 et le 12 février 2014. REUTERS/Alexei Nikolskyi/RIA Novosti

    D’après le journal d’opposition russe Novaya Gazeta, le Kremlin aurait envisagé une opération de déstabilisation en Ukraine avant le départ de l’ex-président Ianoukovitch. Le journal, qui fut celui de l’opposante assassinée Anna Politkovskaia, affirme avoir eu accès à un document décrivant, dès début février 2014, la stratégie que le Kremlin a par la suite mise en application en Ukraine.

    Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

    D’après Novaya Gazeta, ce document aurait été transmis à l’administration présidentielle entre le 4 et le 12 février 2014, c'est-à-dire une à deux semaines avant la chute du régime Ianoukovitch. Il ferait le constat que le président ukrainien perd le contrôle de la situation, tandis que les Etats-Unis et l’Europe lanceraient une campagne visant à faire adhérer l’Ukraine à l’Union européenne. D’après les auteurs, la Russie serait obligée d’intervenir afin de ne pas perdre le contrôle sur le transport du gaz. Il faut donc obtenir l’adhésion de territoires ukrainiens au projet russe.

    Le document décrit comment la Russie va organiser des manifestations d’opposition aux autorités de Kiev, avec comme revendications la fédéralisation de l’Ukraine et l’adhésion à l’Union douanière, pour aboutir à une demande de souveraineté, puis d’adhésion à la Russie. Le texte décrit comment les manifestants doivent condamner les velléités séparatistes de l’ouest du pays qui menaceraient l’intégrité du pays, et exiger une réforme constitutionnelle facilitant le recours au référendum. Pour ceux qui ont écrit ce texte, les deux régions les plus faciles à conquérir sont la Crimée et Kharkiv.

    Qui a écrit ce document ? Novaya Gazeta cite l’homme d’affaires Konstantin Malofeev, accusé par l’Europe de financer les séparatistes. Mais son service de presse a nié les accusations et fait savoir qu’il se retournerait le cas échéant vers la justice.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.