GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Russie: Navalny recouvre la liberté et promet de continuer le combat

    media L'opposant russe Alexeï Navalny à sa sortie de prison, le 6 mars 2015 à Moscou. REUTERS/Maxim Shemetov

    Après quinze jours de prison pour distribution illégale de tracts, l’opposant russe Alexeï Navalny a retrouvé la liberté ce vendredi. Il s’est dit déterminé à poursuivre la lutte contre le pouvoir de Vladimir Poutine et a rendu hommage à Boris Nemtsov, assassiné la semaine dernière et enterré mardi.

    Avec notre correspondante à MoscouCaroline Larson

    Il a été empêché d’assister aux obsèques de son ami et compagnon de lutte. Ainsi dès sa sortie de prison vendredi, Alexeï Navalny a indiqué se rendre dans la journée au cimetière moscovite où repose désormais Boris Nemtsov, tué par balles le 27 février dernier.

    Quoiqu’il en soit, le blogueur anti-corruption et opposant à Vladimir Poutine ne compte pas arrêter la lutte. « Nous allons poursuivre nos activité », a-t-il déclaré à sa sortie, ajoutant que « la terreur n’atteindra pas son but ».

    Il avait été mis sous les verrous il y a quinze jours pour distribution illégale de tracts dans Moscou. Une condamnation qui l’a surtout empêché de mener à bien une grande marche d’opposition. Initialement prévue le 1er mars, elle s’est vite transformée en marche blanche en hommage à Boris Nemtsov.

    Comme Nemtsov, Navalny est accusé par le Kremlin d’être soutenu par l’Occident pour renverser le régime de Poutine. Récemment condamné à trois ans et demi de camp avec sursis pour détournement de fonds, Navalny n’a rien pu faire pour son frère qui écopé lui d’une peine de trois ans et demi de camp ferme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.