GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
    • Guerre commerciale États-Unis/Chine: Johnson «très inquiet», «ce n'est pas une manière de faire»
    • L'Union doit «laisser tomber» le filet de sécurité irlandais pour éviter un Brexit sans accord (Boris Johnson)
    Europe

    Quand Chypre affiche sa bonne entente avec la Russie

    media Le président russe Vladimir Poutine et son homologue chypriote Nicos Anastasiades, à Moscou, le 25 février 2015. REUTERS/Mikhail Klimentyev/RIA Novosti/Kremlin

    En pleine crise ukrainienne, la Russie peut compter sur un soutien indéfectible au sein de l'Union européenne : celui de Chypre. Le président chypriote, Nicos Anastasiades, s'est rendu à Moscou fin février pour signer toute une série d'accords économiques et militaires. Il est fermement opposé aux sanctions européennes contre Moscou dans le dossier ukrainien, et il ne s'en cache pas.

    Avec notre correspondant à Nicosie

    Si Bruxelles n'a pas réagi, Washington s'en est chargé : « Ce n'est pas le moment d'entretenir de telles relations », a déclaré la porte-parole du département d'Etat américain. Le chef de la diplomatie chypriote ne s’est pas laissé faire et s'est interrogé publiquement, par ces mots visant les Etats-Unis : « Pour qui se prennent-ils ? »

    Chypre tente un exercice d'équilibriste entre l'Europe et la Russie. En 2013, au moment du plan de sauvetage européen, le ministre de l'Economie était à Moscou pour chercher des financements pendant que son président négociait avec Bruxelles. Cette impression de jouer sur deux tableaux est encore d'actualité aujourd'hui. Lors de sa visite au Kremlin, le président Anastasiades a obtenu que Chypre ne commence à rembourser que dans trois ans un prêt de 2 milliards et demi d'euros, qui aurait dû être soldé en 2016. De son côté, le patron de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, de passage à Nicosie, vient de féliciter Chypre pour ses résultats « remarquables ».

    Une relation qui dure entre Chypre et la Russie

    Ces deux pays orthodoxes ont toujours entretenu des relations étroites. L'Union soviétique fut l'un des premiers pays à reconnaître l'Etat chypriote, à le soutenir face aux Britanniques et aux Turcs. Une génération de Chypriotes a même bénéficié d'études gratuites en URSS. En outre, plus de 600 000 touristes russes sont encore venus profiter l'an dernier du soleil méditerranéen. Et les investissements russes à Chypre représentent plus des 3/4 des investissements étrangers dans le pays.

    Ce lien particulier entre Nicosie et Moscou n'est donc pas nouveau, mais on le pensait rompu en 2013 quand le président communiste Christofias a cédé sa place à l'europhile et atlantiste Anastasiades.

    Les intérêts stratégiques de Moscou

    Que la petite île de Chypre soigne ses relations avec le géant russe est compréhensible. Les intérêts moscovites sont, eux, plus opaques. A une centaine de kilomètres de la Syrie, Chypre est indéniablement un site stratégique et une base avancée de l'Occident au Moyen-Orient. En soutien à sa base de Tartous, en Syrie, Moscou utilise déjà les ports chypriotes pour ses navires militaires.

    Il y a également les récentes découvertes de gaz à la frontière maritime israélo-chypriote qui ont poussé les Russes à investir dans l'exploration gazière. Une manière de garder un œil sur une éventuelle concurrence dans les marchés européens.

    La prochaine visite à Moscou du président chypriote est prévue en mai prochain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.