GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Juin
Mercredi 21 Juin
Jeudi 22 Juin
Vendredi 23 Juin
Aujourd'hui
Dimanche 25 Juin
Lundi 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Les Etats-Unis vont déployer des armes lourdes dans l'est de l'Europe

    media Le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, a annoncé le déploiement temporaire d'armements lourds dans six pays européens. REUTERS/Jonathan Ernst

    Des armes lourdes américaines seront déployées en Europe centrale et de l'est dans le cadre de l'Otan, a annoncé mardi le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter. C'est une réponse à la politique menée par Moscou dans l'est de l'Ukraine. 90 chars, 140 véhicules blindés et 20 canons automoteurs seront stationnés dans les pays baltes, en Pologne, en Roumanie et en Bulgarie. Les soldats continueront d'y venir par rotation. A Varsovie, l'annonce américaine a été saluée, mais la Pologne veut aller plus loin.

    Avec notre correspondant à Varsovie, Damien Simonart

    « Au plus l'armée américaine est présente en Europe, au mieux c'est pour la Pologne », a déclaré le ministre de la Défense polonais, Tomasz Siemoniak, satisfait de la décision de Washington. Depuis l'annexion de la Crimée par la Russie, les Américains multiplient les gestes pour rassurer leurs alliés d'Europe de l'est. Rien que cette année, en Pologne, le nombre d'exercices menés par l'Otan a été multiplié par trois.

    Les observateurs polonais relativisent toutefois l'annonce américaine, remarquant que le déploiement d'une brigade répartie sur six pays, cela reste peu. A long terme, la Pologne voudrait accueillir des bases permanentes avec des soldats américains sur son territoire. Varsovie veut également construire un bouclier antimissile pour se protéger des menaces venant de l'est.

    En réponse au plan américain, Vladimir Poutine a d'ores et déjà annoncé le déploiement de 40 nouveaux missiles nucléaires intercontinentaux d'ici la fin de l'année. Dans ce climat de guerre froide, les Polonais s'attendent maintenant à de nouvelles provocations de leur voisin russe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.