GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    La Russie cesse de fournir du gaz naturel à l'Ukraine

    media Le géant russe Gazprom a confirmé ce mercredi 1er juillet l'arrêt de ses livraisons de gaz à l'Ukraine. REUTERS/Gleb Garanich

    L'Ukraine ne reçoit plus de gaz de la Russie depuis ce mercredi 1er juillet. Faute d'accord sur le prix, l'opérateur ukrainien a annoncé la suspension immédiate de ses achats, et le fournisseur russe a confirmé l'arrêt de ses livraisons.

    Pas de consensus sur le prix, pas de livraison de gaz. La Russie et l'Ukraine sont au moins d'accord sur ce point. Depuis l'année dernière, l'opérateur russe Gazprom exigeait de Kiev un paiement anticipé et des négociations trimestrielles sur les prix. En octobre dernier, à l'approche de l'hiver, un accord avait été conclu entre Kiev et Moscou grâce à la médiation européenne. Il avait été renouvelé in extremis en mars, mais il se terminait le 30 juin. Pendant des semaines, la Commission européenne a donc tenté de rapprocher les points de vue. Mais rien n'y a fait.

    Le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak, estime qu'il ne peut pas descendre en dessous de 247,13 dollars les 1 000 mètres cubes, faute de quoi le gaz russe sera en dessous du prix du marché. Une politique que la Russie pratique pourtant, mais seulement pour les pays amis. Les Ukrainiens, de leur côté, voulaient un prix garanti pour toute la saison autour de 200 dollars les 1 000 mètres cubes. Kiev a donc décidé de rompre les négociations. Pour l'instant, le seul pays qui fournit du gaz à l'Ukraine est la Slovaquie. Les Russes pourraient en revanche continuer à livrer du gaz au Donbass. Mais la question du paiement se pose puisque Moscou estime que c'est à Kiev de payer.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.