GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Sri Lanka: Rajapakse a été élu président avec 52,25% des voix (résultats officiels)
    • Iran: quarante arrestations lors de manifestations à Yazd contre la hausse du prix de l'essence (agence)
    • Hong Kong: un policier a été blessé à la jambe par une flèche tirée par un manifestant (forces de l'ordre)
    Europe

    Premier procès pour pédophilie au tribunal du Vatican

    media Une vue de la salle d'audience Paul VI du tribunal pénal du Vatican. AFP PHOTO / ANDREAS SOLARO

    Au Vatican, le premier procès pénal pour pédophilie  s'ouvre ce samedi 11 juillet. Sur le banc des accusés : un ancien archevêque de l’Eglise catholique, accusé d'abus sexuels sur mineurs lorsqu'il était nonce apostolique en République dominicaine et de possession de matériel pédo-pornographique. Ce procès offre une occasion à l’Eglise catholique, largement discréditée par les scandales de pédophilie à répétition, de montrer qu’une page se tourne.

    Le pape François a prévenu : ce sera désormais « tolérance zéro » pour les hauts dignitaires de l’Eglise impliqués dans des affaires de pédophilie. La première audience, qui débute ce matin dans le petit tribunal situé derrière la basilique Saint-Pierre, sera d’ailleurs publique, comme pour mieux souligner la volonté du Vatican de rompre avec le silence qui était de mise jusque-là.

    La figure de Jozef Wesolowski pourrait donc servir de symbole. Réduit, l’an dernier à l’état laïc, l’homme avait été arrêté en septembre à son domicile romain et mis au secret dans l’enceinte du Vatican, en attendant son procès.

    L’ancien archevêque, aujourd'hui âgé de 66 ans, est soupçonné d’avoir eu des relations sexuelles avec de jeunes garçons, lorsqu’il était nonce apostolique, c'est-à-dire ambassadeur du Vatican, à Saint Domingue entre 2008 et 2013. Il avait été relevé de ses fonctions et rappelé à Rome, lorsque le scandale avait éclaté dans les médias dominicains.

    Jozef Wesolowski sera aussi jugé pour possession de matériel pédo-pornographique : les enquêteurs auraient retrouvé 100 000 images sensibles dans son ordinateur portable à Rome.

    L’ancien nonce apostolique encourt plus de dix ans de prison. En cas de condamnation, faute d’infrastructure adéquate au Vatican, il pourrait purger sa peine en Italie ou être extradé vers la République dominicaine ou la Pologne, dont il est ressortissant.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.