GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Otan: exercices militaires à Iavoriv dans l'ouest de l'Ukraine

    media Manoeuvre militaire de l'Otan près de Iavoriv, dans l'ouest de l'Ukraine en septembre 2014. Reuters

    Les grandes manœuvres militaires internationales commanditées par l’Otan, baptisées Rapid Trident, débutent ce lundi 20 juillet à Iavoriv, dans l’ouest de l’Ukraine. Deux mille militaires ukrainiens et de 17 pays y participent, dont les Etats-Unis et le Canada. Cet exercice est conçu pour promouvoir la stabilité et la sécurité dans cette région sous haute tension depuis plusieurs mois et pour renforcer le partenariat militaire international. Une façon aussi de montrer aux séparatistes que l’Occident soutient les Ukrainiens.

    La plupart des soldats qui participent à l'exercice Rapid Trident sont des instructeurs. Leur mission est d’assurer un perfectionnement des compétences et des connaissances militaires des soldats de l’ouest de l’Ukraine. La formation se tiendra au Centre international de maintien de la paix et de sécurité de Iavoriv, situé dans la zone frontalière avec la Pologne.

    L’un des éléments les plus importants de l’opération concerne les bombes artisanales. L’armée ukrainienne a perdu un grand nombre de soldats à cause de l’explosion de ces engins. L’opération Rapid Trident a pour objectif de former les militaires à la détection et au désamorçage de ces explosifs. Les Britanniques envoyés à Iavoriv formeront les Ukrainiens aux notions tactiques et aux compétences vitales d’infanterie et de commandement. Des entraînements avec des chars sont également prévus.

    Le porte-parole du Premier ministre du Royaume-Uni a réaffirmé son soutien à l'Ukraine la semaine dernière et a exprimé le désir de la Grande-Bretagne d’aider le peuple d’Ukraine à « décider de son avenir ». Les Etats-Unis pour leur part ont envoyé plusieurs hélicoptères qui survoleront et sécuriseront la zone pendant ces manœuvres qui dureront jusqu’au 31 juillet.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.