GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Canicule en France: le mercure va encore grimper ce jeudi, journée la plus chaude; pollution à l'ozone et risques sanitaires à venir
    • Hôpitaux: plus de neuf Français sur dix soutiennent la grève aux urgences (sondage)
    • Commerce: Trump dénonce les taxes douanières «inacceptables» imposées par l'Inde
    • G20: le président chinois Xi Jinping est à Osaka pour participer à la réunion
    Europe

    Portugal : les sardines se raréfient en mer, les pêcheurs inquiets

    media Sardines sur le marché d'Olhão, le plus grand port de pêche de l'Algarve dans le sud du Portugal. Valter Jacinto / Getty Images

    Les stocks de sardines diminuent dangereusement au large du Portugal, un pays où on raffole du petit poisson. Les scientifiques lancent l’alarme, les Portugais s’inquiètent pour leur industrie.

     

     

    Avec notre correspondante à Lisbonne, Marie-Line Darcy

    Force est de constater qu'au Portugal, la sardine se raréfie. En 2010, il s’en est pêché 90 000 tonnes, contre 16 000 cette année.

    Les conserveries qui absorbent la plus grosse part de cette pêche ont dû importer 70 % de leur matière première, du Maroc, d’Espagne et de France. Un peu ironique quand on sait que la France est le premier importateur de sardines en boites du Portugal.

    Mais pour les pêcheurs lusitaniens, le pire est à venir. Le Conseil international pour l’exploration de la mer, le CIRES, vient en effet de recommander pour 2016 un quota limité à 1 587 tonnes. Soit 10 % de la quantité autorisée cette année, déjà considérée comme dérisoire. Le secteur s’inquiète pour les 5 000 pêcheurs de sardines. L’avis du CIRES n’est justement qu’un avis, il est destiné à tenter d’enrayer la diminution des stocks.

    Le réchauffement des eaux et la surconsommation sont responsables de la disparition des sardines. A Lisbonne, en juin, on lui voue un véritable culte, c’est même l’emblème de la capitale. Il s’en mange 13 toutes les secondes, soit 1 million par jour.
     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.