GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Turquie: multiplication des arrestations et incidents violents

    media Les manifestants fuient la charge de la police à Istanbul, vendredi 24 juillet, lors d'une manifestation de protestation contre l'attentat de Suruç. REUTERS/Yagiz Karahan

    La Turquie a mené de nouvelles frappes aériennes samedi 25 juillet, à la fois dans le nord de l'Irak contre la rébellion kurde et dans le nord de la Syrie contre l'organisation Etat islamique. Le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) a dénoncé une «agression» et remis en cause le cessez-le-feu en vigueur depuis 2013 avec Ankara. De nombreuses arrestations et incidents violents ont également eu lieu samedi.

    Avec notre correspondant à IstanbulJérôme Bastion

    Il faut craindre que la journée de dimanche ne s’avère aussi agitée que celles de samedi et de vendredi, quand on voit ce qui s’est passé samedi 25 juillet à Ankara, où la police a donné l’assaut à un petit groupe de manifestants pour la paix. On ne connaît pas encore le bilan exact, mais des dizaines de personnes ont été interpellées.

    Or une grande marche pour la paix, en protestation contre l’attentat de Suruç qui a fait 32 morts lundi dernier, est prévue ce dimanche à Istanbul. Elle a été interdite par le gouverneur vendredi, mais ses animateurs ont décidé de passer outre et ont maintenu l’appel au rassemblement.

    Plus de 300 personnes arrêtées

    Ce samedi après-midi à Istanbul, la police a également pris d’assaut la foule qui assistait à l’enterrement d’une militante d’extrême gauche tuée vendredi lors d’un raid des forces de l'ordre. Plusieurs centaines de personnes étaient toujours, plusieurs heures après, enfermées et encerclées par la police dans la salle de prière alévie où reste la dépouille mortelle, le gouverneur indiquant que ce problème « le dépassait ».

    Comme vendredi, encore plus de 300 personnes ont été arrêtées ce samedi dans une vingtaine de provinces du pays, essentiellement des Kurdes, comme à Diyarbakir où une centaine de personnes ont été placées en garde à vue.

    A Konya, dans le centre du pays, une quinzaine d’islamistes présumés ont été interpelés et rapidement relâchés, seule une femme soupçonnée de préparer des attentats-suicide pour l’organisation Etat islamique demeure en détention.

    Parallèlement, les attaques contre la police se sont multipliées, comme à Istanbul, samedi après-midi, où deux policiers ont été agressés par balle et blessés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.