GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Egypte: des dizaines de défenseurs des droits humains sont détenus dans des lieux inconnus (Human Rights Watch)
    • Israël: Netanyahu estime que des élections anticipées seraient une «erreur»
    • Mouvement des «gilets jaunes» en France: plus de 400 personnes blessées, dont 14 gravement selon Castaner (RTL)
    Europe

    Attaque déjouée du Thalys: le suspect formellement identifié

    media Les policiers français maintiennent au sol le suspect, Ayoub el-Khazzani, en garde d'Arras (Pas-de-Calais), le 21 août 2015. REUTERS/Christina Cathleen Coons

    De source policière, le suspect de l'attaque déjouée vendredi dans le Thalys Amsterdam-Paris a été formellement identifié. Il s'appelle Ayoub el-Khazzani. Il s'agit d'un ressortissant marocain signalé par les services de renseignement espagnols comme appartenant à la mouvance islamiste radicale, a-t-on appris samedi 22 août, toujours de source policière. L'homme, âgé de 25 ans, a été identifié par divers éléments matériels, dont ses empreintes digitales.

    Avec notre correspondant à MadridFrançois Musseau

    Le jeune Marocain qui était sur le point de commettre un attentat dans le train entre Bruxelles et Paris a vécu en Espagne, dans la ville andalouse d’Algésiras entre mars 2013 et mars 2014, date à laquelle il aurait rejoint la France.

    Lors de son séjour à Algésiras, ville depuis laquelle on rejoint en ferry la côte marocaine, Ayoub el-Kazzhani n’était pas passé inaperçu. Il vivait dans le même logement que son frère et ses parents, issus de la ville de Tanger, de manière parfaitement légale. Ses parents vivent toujours au même endroit et se consacrent à la revente de carrosseries de voiture.

    On les voyait toujours ensemble, parents et frères, témoignent plusieurs anciens voisins. D’après les services de renseignement espagnols, el-Khazzani avait des antécédents judiciaires pour trafic de drogue et il était fiché pour sympathie pour la cause jihadiste.

    Il aurait même eu des liens avec des groupuscules radicaux sur place. De plus en plus séduit par l’islamisme de combat, il décide, en mars 2014, de quitter Algésiras pour rejoindre la France puis, plus tard, la Syrie. Des informations qui ont fait le tour des médias espagnols et qui se font l’écho de la stupéfaction qui règne dans le pays.


    Contradictions entre Paris et Madrid

    Le suspect, el-Khazzani, un Marocain qui aura 26 ans début septembre, a vécu sept ans en Espagne, entre 2007 et 2014, selon les services antiterroristes espagnols. Ces derniers ont signalé le jeune homme début 2014 à leurs homologues français comme appartenant à la mouvance islamiste radicale. Cela a conduit les autorités françaises à émettre une fiche «S», pour sûreté de l'Etat. L'homme était connu des services de police pour liens terroristes, mais ne faisait pas l'objet d'une surveillance particulière.

    Cependant, il y a encore des contradictions entre Paris et Madrid. Côté espagnol, on se montre affirmatif : le suspect a vécu en France récemment. Pays duquel il serait même parti pour faire un voyage en Syrie, avant de revenir. Une information qui n'a pas été confirmée ni même évoquée par le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Ce dernier a simplement affirmé qu'il « est établi que le suspect a résidé en Belgique cette année, en Espagne l'année dernière ». Sans faire mention de la France.     RFI
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.