GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Turquie: deux journalistes britanniques inculpés pour «terrorisme»

    media Les journalistes s'étaient rendus dans la région de Diyarbakir, une, région secouée par des violences depuis qu'Ankara a déclenché fin juillet une «guerre contre le terrorisme». AFP PHOTO / ILYAS AKENGIN

    Un tribunal turc a décidé d'inculper deux journalistes britanniques et leur traducteur irakien « d'activités terroristes » pour le compte de l'organisation Etat islamique. Dans l'attente de leur procès, les deux journalistes ont été placés en prison à Diyarbakir, chef-lieu d'une région à majorité kurde du sud-est de la Turquie, secouée par des violences entre les forces de sécurité turques et les rebelles kurdes.

    Les deux journalistes britanniques travaillent pour Vice News, une chaîne d'information sur Internet dont le siège est aux Etats-Unis. Ils ont été arrêtés, les images qu'ils avaient prises ont été confisquées, et ils ont été accusés par un tribunal de Diyarbakir d'avoir participé à des «activités terroristes » « pour le compte de l'organisation Etat islamique ».

    En présence de leurs avocats, les deux journalistes ont rejeté tout lien avec l'organisation terroriste et un porte-parole de Vice News a déclaré qu'ils faisaient face à des accusations sans fondement. Il a précisé que les deux journalistes ont été arrêtés pour avoir filmé sans autorisation gouvernementale dans le sud-est de la Turquie et qu’ensuite ils ont été accusés d'« activités terroristes ».

    L'arrestation des journalistes britanniques survient dans un contexte de préoccupation croissante pour la liberté de la presse en Turquie, où desjournalistes sont visés par des procédures judiciaires, entre autres pour des accusations d'insulte envers le pouvoir.

    L'organisation de défense des droits de l'homme Amnesty International a appelé à la libération « immédiate » des deux journalistes britanniques, déclarant qu'il s'agit « d'un nouvel exemple de la manière dont les autorités turques suppriment les informations qui les embarrassent ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.