GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 30 Septembre
Samedi 1 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    L’Ukraine s’ouvre au commerce en ligne

    media La Rada, le parlement ukrainien (ici en mars 2014), et la Banque centrale ont récemment beaucoup travaillé à libéraliser et à réguler le commerce électronique. AFP PHOTO / YURY KIRNICHNY

    Malgré sa situation économique difficile, l’Ukraine s’ouvre au commerce en ligne. Le Parlement et la Banque centrale ont récemment adopté des mesures pour faciliter les transactions en ligne. Conséquence immédiate : les Ukrainiens peuvent dorénavant utiliser le service de paiement en ligne, PayPal.

    Auparavant, il n’était pas possible d’utiliser PayPal à cause de régulations et de barrières administratives qui sont aujourd’hui injustifiées. Dans le cas de PayPal, les Ukrainiens pouvaient déjà acheter des produits sur des plateformes en ligne et payer à travers PayPal. Mais, ils ne pouvaient pas utiliser ce service de paiement en tant que vendeurs, car il était illégal pour eux de recevoir des paiements sur leurs comptes en banque. On peut aisément imaginer le frein au développement du commerce électronique que cela représentait, mais aussi l'incitation à recourir au marché noir, et à, tout simplement, ne pas déclarer ce genre de revenus.

    La Banque centrale et le Parlement ont récemment beaucoup travaillé à libéraliser et à réguler le commerce électronique. Une nouvelle loi doit conférer aux transactions faites en ligne le même statut qu’aux contrats sur papier. Les concepts de facture électronique, ou de signature électronique sont aussi introduit dans la loi, afin de faciliter les transactions. Ce sont des nouveautés en Ukraine, qui poursuit son intégration dans les réseaux internationaux.

    La place du commerce électronique en Ukraine

    Aujourd’hui, l'e-commerce ukrainien est estimé à environ 3 milliards de dollars, selon easybusiness.in.ua. Il représente une centaine de sociétés et quelques milliers d’employés : 10 % des internautes ukrainiens ont recours au commerce électronique. Mais comme le taux de pénétration d'Internet reste assez faible en Ukraine, à environ 43 %; le commerce électronique représente seulement 2 % de l’industrie de la vente, le plus gros étant réalisé par des méthodes plus conventionnelles. Avec ces changements, on s’attend à ce que le volume du commerce électronique s’apprécie rapidement, et passe de 3 à 8 milliards de dollars d’ici 2018.

    Concrètement, on s’attend à ce que des sociétés nationales intensifient leurs offres sur Internet, que cela facilite l’expansion de start-ups, mais aussi que des géants du e-commerce puissent se développer plus confortablement sur le marché ukrainien. On pense aux sites de vente de vêtements, comme LaModa, BonPrix, Eldorado, mais aussi tout simplement les services payants de Facebook, Apple ou Google.

    Des services pas encore disponibles

    C’est encore une spécificité ukrainienne en Europe. A cause d’une bureaucratie excessive et d’une corruption rampante, ces sociétés ont jusqu’à présent été bloquées sur le marché local. Il faut aussi dire que l’Ukraine est l’un des premiers pays pirates au monde, et que la cybercriminalité, associée à de très faibles protections juridiques, en a découragé plus d’un. Peut-être que cela va changer dans les mois qui viennent, mais cela demandera encore un autre type de révolution de l’Internet ukrainien.

    Pour l’instant, ce qui peut réellement bloquer le développement du commerce électronique en Ukraine, c’est tout simplement l’état de l’économie, et le pouvoir d’achat dramatiquement en baisse des Ukrainiens. Cela ne peut pas se régler par une nouvelle loi au Parlement.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.