GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Lundi 29 Août
Aujourd'hui
Mercredi 31 Août
Jeudi 1 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Elisabeth II bat le record de longévité sur le trône britannique

    media Elisabeth II, reine d'Angleterre, ici à Plymouth en mars 2015. REUTERS/Matt Cardy/Pool

    Elisabeth II entre, ce mercredi 9 septembre, un peu plus dans l’histoire en devenant la souveraine britannique au règne le plus long. Couronnée à l'âge de 25 ans, le 6 février 1952, elle fête ce jour ses 63 ans, sept mois et trois jours de règne. Elle détrône ainsi son arrière-arrière-grand-mère, la reine-impératrice Victoria, qui détenait jusqu’ici le record de longévité.

    Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

    « No fuss », pas de chichi. Alors que les médias fêtent mercredi dans l'euphorie ce record de longévité, la reine Elisabeth, imperturbable, ne souhaite pas s'appesantir sur ce moment historique : cette date a été calculée à partir de la mort de son père, George VI, et de sa trisaïeule, la reine-impératrice Victoria.

    Pour autant, face à l'engouement croissant des Britanniques, la souveraine a finalement cédé et devrait donc faire une apparition publique ce mercredi 9 septembre 2015 pour inaugurer une nouvelle ligne de chemin de fer en Écosse.

    « The greatest Queen »

    Les médias, eux, espèrent que la reine en profitera pour s’exprimer. Car la souveraine parle peu. Celle que ses sujets appellent « M'am » avec beaucoup de déférence a beau avoir côtoyé les plus grandes personnalités du monde et adoubé douze Premiers ministres, elle respecte scrupuleusement son devoir de réserve au point de laisser parfois la couleur de ses tenues donner le ton.

    Grâce à son sens très particulier de l'élégance et le souci aigu de ses obligations, elle jouit, à 89 ans, d'une popularité unanime après une période difficile dans les années 1990, suite aux divorces de 3 de ses 4 enfants et son silence à la mort de la princesse Diana. Elle a d’ailleurs été élue « The greatest Queen », la plus grande souveraine, par ses sujets dans un récent sondage. Son règne a pourtant été marqué par la fin de l’Empire britannique et du déclin irrémédiable de l’influence du Royaume dans le monde. Ses sujets ont peut-être oublié un peu vite le règne de Victoria qui avait vu le rayonnement britannique atteindre son apogée au XIXe siècle.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.