GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Les généraux et les leaders de la contestation au Soudan ont formé mardi un Conseil souverain de onze membres qui dirigera le pays au cours de sa transition de trois ans et trois mois vers un pouvoir civil.

    Europe

    Des centaines de migrants bloqués à la frontière serbo-hongroise

    media Plusieurs centaines de migrants ont pu gagner l’Autriche lundi soir 14 septembre avant minuit. REUTERS/Srdjan Zivulovic

    En Hongrie, la journée de ce lundi 14 septembre a été marquée par la fermeture du principal poste-frontière avec la Serbie, à Röszke. Des centaines de migrants étaient bloqués côté serbe lundi soir, à la tombée de la nuit, à la frontière. Les migrants sont aujourd’hui beaucoup moins nombreux que les jours précédents.

    Avec notre envoyée spéciale à la frontière entre la Hongrie et la Serbie, à Szeged, Florence Labruyère

    Ce lundi 14 septembre en fin d’après-midi, des policiers dont certains étaient à cheval, ont fermé l’accès de la voie ferrée par laquelle passaient les migrants jusque-là. Ils ont installé un wagon sur les rails et ils ont mis des barbelés. C’était en fin d’après-midi.

    Mais la police hongroise a tout de même fait passer des réfugiés qui arrivaient par un autre chemin pour les amener en Hongrie et ils ont été transportés en bus et en train vers la frontière autrichienne. Donc plusieurs centaines de migrants ont tout de même pu gagner l’Autriche lundi soir tout simplement parce qu’ils étaient arrivés avant minuit, avant que les nouvelles lois entrent en vigueur en Hongrie.

    Une législation de plus en plus sévère

    Pour ceux qui sont arrivés après minuit, voyant que les rails étaient fermés, ils ont rebroussé chemin. Actuellement plusieurs centaines de réfugiés attendent dans le village serbe d’Horgos, tout près de la frontière hongroise. La police hongroise ne les a pas informés, ce sont les journalistes sur place qui leur ont dit qu’une porte allait être ouverte dans la clôture et qu’ils pourront entrer s’ils veulent demander l’asile. Ils attendent donc l’ouverture de cette porte.

    Pour les migrants, la situation est d'autant plus compliquée que la législation les concernant va se durcir en Hongrie. Ils pourront demander l’asile, mais ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’une nouvelle loi va permettre à la Hongrie de refouler un maximum de personnes vers la Serbie car Budapest a déclaré que la Serbie était un pays sûr. Et puis, d’autre part, la police a arrêté 16 personnes, dans la nuit de lundi à mardi, qui ont coupé le grillage et les barbelés. Elles sont entrées illégalement et risquent jusqu’à trois ans de prison, ce qui est une violation du droit international car on ne peut pas criminaliser un demandeur d’asile même s’il franchit une frontière clandestinement. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a, par ailleurs, mis en garde contre un vide juridique auquel seraient confrontés les réfugiés en Europe. Le HCR souligne l'urgence d’une réponse globale européenne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.