GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Mai
Jeudi 16 Mai
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Aujourd'hui
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Migrants en Allemagne: l’Etat fédéral et les régions vers un consensus

    media La chancelière Angela Merkel et le ministre de l'Economie allemand Sigmar Gabriel, lors de la réunion de crise sur les migrants, à Berlin, en Allemagne, le 15 septembre 2015. REUTERS/Hannibal Hanschke

    L'Allemagne, qui occupe une place prépondérante dans la crise des migrants, pourrait recevoir cette année 800 000 demandeurs d'asile. Depuis le début de la crise, Angela Merkel s'est montrée particulièrement accueillante. Mais la chancelière n'en appelle pas moins les autres pays de l'Union européenne à s'engager dans l'accueil des migrants. Elle appelle même à l'organisation d'un nouveau sommet européen sur la question des migrants. Mardi soir, elle organisait une réunion de crise.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    A côté du dossier européen - comment mieux répartir les réfugiés ? - on essaie aussi, en Allemagne, de trouver une solution au problème à l'intérieur des frontières, d’où cette rencontre ad hoc mardi soir entre la chancelière et les ministres et présidents des 16 Länder. Une rencontre qui a d'ailleurs duré beaucoup plus longtemps que prévu.

    La décision principale consiste en l’accord de l’Etat fédéral d’organiser la mise en place de 40 000 places pour prendre en charge les réfugiés qui arrivent avant que ceux-ci ne soient répartis, distribués sur les différentes régions.

    On veut également accélérer le traitement des demandes d’asile, car il y a eu de nombreuses critiques qui ont été émises par les représentants des Länder présents mardi soir à la chancellerie contre les retards de l’Office des migrations. On voudrait, pour certains, qu’ils se concentrent d’abord sur les dossiers des réfugiés venant des Balkans dont les chances d’obtenir l’asile politique sont plus que modestes.

    L’Etat fédéral a également promis un rôle plus important de la Bundeswehr, la force de défense fédérale. Une autre rencontre est prévue le 24 septembre où on parlera « gros sous », c'est-à-dire comment mieux soutenir les régions qui souhaiteraient un doublement de l'aide de l’Etat fédéral - qui doit leur verser cette année un milliard d’euros, trois milliards l’année prochaine. On veut également évoquer deux nouvelles lois pour essayer de trouver des solutions aux problèmes difficiles auxquels ces régions et ces communes sont confrontées.

    Les migrants arrivés le 06 Septembre 2015 à la Gare centrale de Munich en Allemagne. REUTERS/ Michael Dalder

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.