GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Janvier
Dimanche 14 Janvier
Lundi 15 Janvier
Mardi 16 Janvier
Aujourd'hui
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Football: le Maroc et le Soudan sont qualifiés pour les quarts de finale du CHAN 2018, la Guinée et la Mauritanie éliminées
    Dernières infos
    Europe

    Migrants: des traversées de la Méditerranée toujours aussi mortelles

    media Selon le coordinateurs des opérations de MSF en Méditerranée, les expéditions périlleuses sont passées, aux yeux des Européens, au deuxième plan. REUTERS/Alkis Konstantinidis

    Sept opérations de sauvetage en moins de 24 heures en mer Méditerranée et 500 personnes secourues au large de l'Italie. Et dans le même temps, dix-sept migrants ont trouvé la mort en mer Egée en tentant de rejoindre l'île grecque de Kos. MSF demande aux pays européens de porter un peu plus d’attention sur ces traversés périlleuses.

    Les migrants continuent d'arriver en Europe et choisissent toujours la traversée par la mer au péril de leur vie. Alors, Médecins sans frontières (MSF), qui mène des opérations de sauvetage en mer, regrette que la Méditerrané n'ait pas fait l'objet d'une attention particulière lors des discussions sur la crise migratoire de la semaine dernière.

    « Le sujet le plus débattu, c’est la situation en Grèce et dans les Balkans, explique Stefano Argenziano, coordinateur des opérations en Méditerranée de MSF. La Méditerranée est peut-être tombée au deuxième plan. »

    A la recherche d'un « autre chemin »

    Or, selon l’humanitaire, les décisions de fermeture de frontières sur le continent pourraient pousser les migrants à emprunter la Méditerranée centrale ou orientale. Un autre chemin « va être cherché et exploité par qui est à la recherche de mesures de protection », assure-t-il, regrettant que les pays européens n'aient pas envisagé un passage sûr vers l'Europe occidentale, à même « d'aider à sauver beaucoup de vies humaines ».

    L'opération EU Navfor Med, lancée fin juin, est forte de quatre navires, dont un porte-avions italien, de quatre avions, et de 1 318 militaires. Et dès le 7 octobre, les Européens vont accroître les mesures anti-passeurs, en intervenant à leur encontre, y compris en usant de la force.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.