GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 21 Août
Lundi 22 Août
Mardi 23 Août
Mercredi 24 Août
Aujourd'hui
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Angela Merkel en Turquie pour endiguer le flux de réfugiés syriens

    media L chancelière allemande Angela Merkel, lors d'une conférence de presse, à la fin du sommet de l'UE à Bruxelles, le 16 cotobre 2015. L'Europe doit aider Ankara «à prendre soin des réfugiés» et mieux surveiller ses frontières, a-t-elle déclaré. REUTERS/Francois Lenoir

    Angela Merkel se rend ce dimanche 18 octobre à Istanbul pour rencontrer les responsables turcs sur la question des réfugiés. L'Allemagne souhaite que la Turquie prenne des mesures pour endiguer le flux de réfugiés syriens partant vers l'Europe, alors que la Turquie réclame une aide financière de 3 milliards d'euros pour y parvenir. Merkel est sous pression et joue gros. La visite très « realpolitik » est perçue par certains en Allemagne comme incontournable. D'autres craignent que la chancelière ne vende « son âme au diable » en faisant trop de compromis pour arracher un accord aux autorités turques.
     

    Avec notre correspodnant à Berlin, Pascal Thibaut

    « Peut-on faire des affaires avec le sultan Erdogan ? » Le quotidien populaire Bild Zeitung résume de façon imagée les états d’âme avant le déplacement de Angela Merkel  ce dimanche. La chancelière n’entretient pas les meilleures relations avec le président turc, mais elle est sous pression.

    L’Allemagne est confrontée à une arrivée massive de réfugiés, dont beaucoup transitent par la Turquie. Angela Merkel ne cesse de répéter que la solution de ce problème ne consiste pas à ériger des frontières autour de l’Allemagne, mais à régler les problèmes dans la région.

    En clair, une aide de l’Europe doit inciter les réfugiés à rester en Turquie en améliorant leur situation. Et Ankara doit prendre des mesures pour réduire leur départ vers cette même Europe. Angela Merkel doit faire face aux critiques de ceux qui dénoncent une visite en pleine campagne électorale turque, visite que le président Erdogan pourrait exploiter.

    On s’interroge en Allemagne sur les compromis politiques que la chancelière fera pour séduire son interlocuteur :

    • reconnaître la Turquie comme un pays sûr alors que la question kurde fait débat en Allemagne,
    • accepter un allègement des visas pour les ressortissants turcs alors qu’une importante diaspora vit en Allemagne,
    • ou relancer les négociations d’adhésion à l’Union européenne alors qu’Angela Merkel a toujours rejeté une telle perspective.

    RFI

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.