GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 2 Octobre
Lundi 3 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Suède: attaque meurtrière au sabre dans une école

    media Des habitants massés devant l'école où un homme masqué a tué à l'arme blanche un professeur et un élève et blessé deux autres personnes. Trollhattan, le 22 octobre 2015. REUTERS/Bjorn Larsson Rosvall

    En Suède, un homme masqué et armé d'une épée, a fait deux morts et deux blessés dans une école du sud-ouest du pays, au nord de Göteborg. Les victimes sont un professeur et un élève. La police a ouvert le feu sur l'agresseur, un homme âgé de 21 ans. Il est mort des suites de ses blessures, on ignore ses motivations.

    Avec notre correspondant à Stockholm,  Sebastien Horion

    C’est un pays ébahi et sous le choc qui a suivi toute la journée les conférences de presse et les nouvelles de l’attaque. Une attaque brutale et unique dans l’histoire du pays. C'est à 10h00 ce jeudi matin, qu'un jeune homme habillé de noir et masqué s’est introduit dans une école de Trollhattan, une petite localité tranquille au nord de Göteborg. Certains élèves racontent avoir d'abord cru à une blague en cette période d’Halloween, mais très vite l’homme s’est livré à une chasse à l’homme en poignardant plusieurs personnes.

    Un professeur et un jeune garçon de 11 ans ont succombé, deux autres personnes sont toujours dans un état critique. Enfin, on a appris que l’assaillant, un homme d'une vingtaine d’années, était aussi décédé après avoir été blessé par la police.

    L’école est située dans un quartier défavorisé de ce bourg industriel et plusieurs personnes rapportent que la sécurité avait déjà était mise en question dans cet établissement.

    Enfin, les autorités se refusent toujours à donner l'identité du tueur ce qui laisse place à de nombreuses spéculations. Plusieurs médias suédois affirment qu'il était un sympathisant des mouvements d'extrême droite radicaux.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.