GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 22 Septembre
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Dimanche 25 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    La nouvelle présidente du Parlement de Catalogne a pris ses fonctions

    media Carme Forcadell a fait son premier discours devant le Parlement régional de Catalogne, le 26 octobre 2015, à Barcelone. AFP PHOTO / LLUIS GENE

    Les indépendantistes catalans qui ont gagné les élections du 27 septembre ont désigné leur nouveau président du Parlement : la militante indépendantiste Carme Forcadell, ex-dirigeante de l'Association nationale catalane dont l'objectif est le divorce avec l'Espagne.

    Avec notre correspondante à Madrid,  Diane Cambon

    La nouvelle présidente de Catalogne, issue des mouvements citoyens indépendantistes, a annoncé la couleur de son projet politique pour les quatre prochaines années. Dans son discours d'investiture, Carme Forcadell a assuré vouloir faire de la Chambre des députés régionale un Parlement souverain doté de ses propres compétences.

    « L'étape des régions autonomes est finie, on est dans une période de construction ». A savoir construire un nouvel Etat avec ses propres institutions pour entériner le divorce avec l'Espagne, c'est l'objectif de cette ex-présidente de l'Association nationale catalane, un lobby très puissant qui est à l'origine ces dernières années des manifestations monstres pour la souveraineté de cette région. C'est aussi l'ANC qui a soutenu l'ancien gouvernement dans l’organisation l'an dernier d’un référendum sur l'indépendance.

    A la différence des politiques du parti nationaliste Convergence et Union (Ciu), éclaboussés par plusieurs scandales de corruption, la citoyenne Carme Forcadell incarne une image libre de toutes affaires. « Je veux travailler pour le peuple et pour sa liberté », a déclaré la présidente avant de terminer sur un « Vivat la République catalane ».

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.