GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 21 Juillet
Vendredi 22 Juillet
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Législatives en Croatie: la droite légèrement en tête, sans majorité

    media Tomislav Karamarko, président de l'Union démocratique croate (HDZ), après l'annonce des résultats des législatives, à Zagreb, le 9 novembre 2015. REUTERS/Antonio Bronic TPX IMAGES OF THE DAY

    Les élections législatives du dimanche 8 novembre se soldent par des résultats très serrés. L’opposition conservatrice arrive légèrement en tête, mais sans disposer de la majorité nécessaire pour former le nouveau gouvernement.

    Avec notre correspondant à ZagrebJean-Arnault Dérens

    Une Croatie potentiellement ingouvernable est ressortie des urnes. L’opposition conservatrice menée par le HDZ n’a qu’une très faible avance sur les sociaux-démocrates du Premier ministre sortant Zoran Milanovic et ses partenaires régionalistes d’Istrie, avec 61 mandats contre 57 dans le futur Parlement.

    La grande surprise provient des 19 mandats obtenus par le mouvement citoyen Most, une formation nouvelle d’inspiration chrétienne qui réclame des « réformes » et dénonce la classe politique traditionnelle. Most se retrouve en position décisive, car aucune majorité n’est possible sans lui mais, pour le moment, le mouvement exclut toute alliance.

    Dans ce contexte, tous les scénarios sont possibles, depuis la formation d’une « grande coalition » réunissant la droite et la gauche jusqu’à la convocation de nouvelles élections ou encore la formation d’un gouvernement minoritaire dirigé par le HDZ.

    La Croatie se retrouve en tout cas dans une situation tout à fait inédite d’incertitude politique, alors même que le pays doit faire face au défi urgent posé par l’arrivée des réfugiés, qui transitent chaque jour par milliers à travers le pays.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.