GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 21 Juillet
Vendredi 22 Juillet
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Laurent Fabius, espionné par le renseignement allemand?

    media Le ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius, le 8 novembre 2015. REUTERS/Benoit Tessier

    La radio publique allemande a révélé mercredi 11 novembre que les services secrets allemands auraient espionné le ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius. Elle apporte aussi de nouveaux détails dans l'affaire d'espionnage qui embarrasse depuis plusieurs mois la chancellerie allemande.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    « L’espionnage entre amis, ça ne se fait pas ». La déclaration d’Angela Merkel en apprenant il y a deux ans que la NSA américaine avait mis son portable sur écoute est restée dans les annales. Mais la conception de l’amitié des services secrets allemands ne serait pas très différente, à en croire de nouvelles révélations. D’après la radio berlinoise publique RBB, le BND (services de renseignement allemand) aurait espionné, entre autres, Laurent Fabius.

    Son homologue Frank-Walter Steinmeier sera ce jeudi 12 novembre à Paris. Entre des remises de décorations à des membres de secours après le crash de Germanwings en France, des discussions sur la Syrie et le match France-Allemagne le soir, les deux hommes évoqueront peut-être les écoutes des services de renseignement allemand. « Leur rencontre sera comme toujours des plus cordiales », a estimé mercredi le porte-parole de Frank-Walter Steinmeier.

    La chancellerie affirme vouloir tirer au clair les accusations contre les services secrets et rappelle que l’espionnage d’Etats partenaires ne fait pas partie des missions du BND.

    Mais ces nouvelles révélations s’ajoutent à d’autres sur l’espionnage des services secrets pour le compte de la NSA, son équivalent américain, contre notamment le ministère français des Affaires étrangères ou encore l’Elysée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.