GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 23 Juin
Samedi 24 Juin
Dimanche 25 Juin
Lundi 26 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 28 Juin
Jeudi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le bombardement mené par la coalition internationale sous conduite américaine visait une prison tenue par l'organisation Etat islamique. Il a provoqué «la mort de 42 civils emprisonnés et 15 jihadistes, dont des gardes et des détenus», indique à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme(OSDH).

    Europe

    Vaste coup de filet antijihadiste en Europe

    media Najmaddin Faraj Ahmad, dit «mollah Krekar», devant la justice norvégienne, le 14 août 2015. REUTERS/Jon Olav Nesvold

    Une dizaine d'arrestations ont eu lieu dans plusieurs pays d'Europe. Elles visaient les membres d'un réseau jihadiste qui voulait tenter de libérer son chef, un prédicateur kurde irakien détenu en Norvège.

    La police italienne a annoncé ce vaste coup de filet à l'échelle de l'Europe. En tout, dix-sept personnes ont été arrêtées : seize Kurdes irakiens et un Kosovar. Six arrestations ont eu lieu en Italie, quatre au Royaume-Uni, trois en Norvège. D'autres membres du réseau n'ont pu être arrêtés car ils sont partis se battre aux côtés de l'organisation terroriste Etat islamique en Irak et en Syrie.

    Plan d'évasion du mollah Krekar

    Selon le général Giovanni Governale, un responsable des opérations spéciales des carabiniers italiens, le groupe démantelé s'apprêtait à envoyer à l'étranger de nombreux jihadistes, recrutés notamment en Europe. Il prévoyait par ailleurs de s'en prendre à des diplomates, surtout norvégiens, pour faire pression sur les autorités d'Oslo et obtenir ainsi la libération du mollah Krekar.

    Détenu en Norvège, Najmuddin Ahmad Faraj, dit « mollah Krekar », est un prédicateur fondamentaliste kurde irakien, âgé de 59 ans. Depuis 2003, il est sous le coup d'un arrêté d'expulsion.

    Mais en l'absence de garanties sur son sort en Irak, où il risque la peine de mort, il n'a jamais été expulsé. Le mollah Krekar a cofondé Ansar-al-islam, un groupe islamiste qui figure sur la liste des  organisations terroristes des Etats-Unis et des Nations unies.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.