GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Janvier
Dimanche 15 Janvier
Lundi 16 Janvier
Mardi 17 Janvier
Aujourd'hui
Jeudi 19 Janvier
Vendredi 20 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    C'est par le biais d'un de ses canaux de transmission habituels, le site d'information mauritanien Al-Akhbar, que le groupe du jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar, rallié à al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), a revendiqué l'attentat kamikaze du camp de Gao, dans le nord du Mali, qui a fait ce mercredi une soixantaine de morts et une centaine de blessés.

    Europe

    Grèce: première grève générale pour Tsipras, des incidents

    media Entre 8000 (selon la police) et 20 000 personnes sont descendues dans les rues d'Athènes. REUTERS/Michalis Karagiannis

    Ce jeudi, le gouvernement de gauche radicale d’Alexis Tsipras essuyait sa première grève générale en Grèce. Il y a eu des manifestations à Athènes contre les hausses d'impôts et la réforme des retraites imposée par les créanciers du pays. Et quelques incidents à l'issue de la manifestation.

    Alexis Tsipras a remporté les élections législatives sur la promesse de mettre fin à l'austérité, mais il a été contraint de revenir sur son engagement. Du coup, Alexis Tsipras a fait face ce jeudi à sa première grève générale : administrations et écoles fermées, transports publics réduits au minimum et dans la rue, des milliers de personnes.

    Mélanie, étudiante, engagée dans les mouvements de gauche a participé à la manifestation. « Ils nous baissent nos salaires, ils nous coupent nos droits. Il va y avoir des coupures d’électricité dans 100 000 foyers parce que les familles ne peuvent plus payer. Il ne faut pas croire que comme on a eu des élections et depuis la réélection du gouvernement de Tsipras que les choses sont bien. »

    De brèves échauffourées ont eu lieu à l'issue de la manifestation. Des vitres du parlement ont été brisées, des feux ont été allumés devant la banque centrale. La police a dispersé les protestataires à coups de grenades lacrymogènes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.