GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Février
Samedi 18 Février
Dimanche 19 Février
Lundi 20 Février
Aujourd'hui
Mercredi 22 Février
Jeudi 23 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Débat télévisé entre Mélenchon, Hamon, Macron, Fillon et Le Pen le 20 mars sur TF1 (communiqué)
    • Autriche: la justice donne son feu vert pour l'extradition de l'oligarque ukrainien Firtach vers les Etats-Unis
    • La consommation intérieure brute d'énergie de l'UE est passée en 2015 sous son niveau de 1990 (Office de statistiques européen)
    • France: fermeture de l'un des derniers cercles de jeux parisiens, cinq hommes ont été interpellés (proche enquête)
    • Israël: le soldat Azaria condamné à dix-huit mois de prison pour la mort d'un Palestinien
    • Libye: les corps de 74 migrants découverts sur une plage non loin de Tripoli (Croissant-Rouge libyen)
    • La facture du Brexit sera «très salée» pour Londres, avertit Jean-Claude Juncker
    Europe

    Grèce: première grève générale pour Tsipras, des incidents

    media Entre 8000 (selon la police) et 20 000 personnes sont descendues dans les rues d'Athènes. REUTERS/Michalis Karagiannis

    Ce jeudi, le gouvernement de gauche radicale d’Alexis Tsipras essuyait sa première grève générale en Grèce. Il y a eu des manifestations à Athènes contre les hausses d'impôts et la réforme des retraites imposée par les créanciers du pays. Et quelques incidents à l'issue de la manifestation.

    Alexis Tsipras a remporté les élections législatives sur la promesse de mettre fin à l'austérité, mais il a été contraint de revenir sur son engagement. Du coup, Alexis Tsipras a fait face ce jeudi à sa première grève générale : administrations et écoles fermées, transports publics réduits au minimum et dans la rue, des milliers de personnes.

    Mélanie, étudiante, engagée dans les mouvements de gauche a participé à la manifestation. « Ils nous baissent nos salaires, ils nous coupent nos droits. Il va y avoir des coupures d’électricité dans 100 000 foyers parce que les familles ne peuvent plus payer. Il ne faut pas croire que comme on a eu des élections et depuis la réélection du gouvernement de Tsipras que les choses sont bien. »

    De brèves échauffourées ont eu lieu à l'issue de la manifestation. Des vitres du parlement ont été brisées, des feux ont été allumés devant la banque centrale. La police a dispersé les protestataires à coups de grenades lacrymogènes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.