GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Juin
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Samedi 25 Juin
Aujourd'hui
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Paris et Berlin proposent un fonds pour les réfugiés

    media Des migrants, ici dans la ville slovène de Sentilj, à la frontière avec l'Autriche, le 4 novembre 2015. AFP/AFP

    La France et l'Allemagne proposent la création d'un fonds pour les réfugiés. Il servira à financer la sécurisation des frontières et l'accueil des personnes. Les ministres des Finances des deux parties se sont mis d'accord sur les modalités du projet à venir.

    Pour commencer, Paris et Berlin mettront 10 milliards d'euros dans un pot commun. Cet argent financera le contrôle des frontières, mais aussi des aides destinées aux pays qui accueillent des réfugiés avant leur départ pour l'Europe. Parmi ces pays il y a, notamment, le Liban, la Jordanie et la Turquie.

    Face à des arrivées massives de candidats à l'asile - jusqu'à un million cette année - l'Allemagne demande le renforcement des contrôles aux frontières extérieures de l'Union européenne. La France, touchée par des attentats terroristes, rejoint sur ce point l'Allemagne. Certains soupçons indiquent que des suspects auraient pu, en effet, emprunter la route des migrants, notamment des Balkans vers l'Europe occidentale.

    La France et l'Allemagne veulent joindre leurs forces pour coordonner leurs actions. Selon Emmanuel Macron, le fonds proposé devrait donner la réponse à court terme à ces besoins.

    Ce fonds, dont ni les modalités de constitution, ni le financement n'ont été mentionnés, serait ouvert à d'autres pays européens. Ils pourront y participer financièrement s'ils le souhaitent.

    C'est une première étape vers une plus grande solidarité économique et financière commune
    Emmanuel Macron ministre de l'Economie 25/11/2015 - par RFI Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.