GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 1 Octobre
Dimanche 2 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Européens et Turcs en sommet pour endiguer l'afflux de migrants

    media Des bénévoles s'apprêtent à intervenir alors qu'un bateau de migrants est en train d'accoster sur l'île de Lesbos, le 2 octobre 2015. REUTERS/Dimitris Michalakis

    Les Européens veulent limiter l'afflux de migrants en provenance de la Turquie, 700 000 ont gagné les îles grecques via le territoire turc depuis janvier 2015. Le sujet sera à nouveau abordé au cours d'une réunion entre les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne avec le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, ce dimanche 29 novembre dans l'après-midi à Bruxelles. A quelques heures du début de la rencontre, de nombreux points d'achoppement subsistent.

    Avec notre bureau de Bruxelles,

    Il y a d’abord la question de l’aide financière à fournir à la Turquie pour améliorer l’accueil des réfugiés sur son territoire (plus de 2,2 millions sur son sol). Sur le principe, les Européens sont d’accord pour débourser quelque 3 milliards d’euros, mais, dans les faits, plusieurs Etats rechignent à mettre la main au portefeuille. Ils veulent une obligation de résultat et, pour l’instant, les flux de migrants en provenance de la Turquie ne diminuent pas vraiment.

    Relance du processus d'adhésion ?

    Et puis, il y a les autres demandes du gouvernement turc qui ne font toujours pas l’unanimité au sein des Vingt-Huit : l’assouplissement du régime de visa pour les 76 millions de ressortissants turcs et la relance du processus d’adhésion à l’Union européenne entamé il y a plus de 50 ans.

    « On nous a dit que le chapitre 17 des négociations [politiques économiques] sera ouvert vers la mi-décembre », s'était félicité jeudi le président Recep Tayyip Erdogan. Les Turcs veulent en ouvrir rapidement d'autres, a indiqué une source diplomatique à l'AFP.

    Climat pesant

    L’arrestation cette semaine de deux journalistes d’un quotidien d’opposition et la destruction par l’aviation turque d’un chasseur-bombardier russe risquent de quelque peu assombrir l’atmosphère des discutions. Mais les Européens sont aussi plus pressants depuis la révélation que certains kamikazes des attentats de Paris ont emprunté la « route des Balkans », depuis les côtes turques.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.