GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Août
Dimanche 21 Août
Lundi 22 Août
Mardi 23 Août
Aujourd'hui
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    L’OSCE se réunit à Belgrade autour de la sécurité et des conflits

    media John Kerry a rejoint les membres de l'OSCE pour la photo de famille, le 3 décembre à Belgrade en Serbie. REUTERS/Jonathan Ernst

    Quelque 1500 délégués de 57 pays de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) sont réunis depuis le 3 décembre et encore pour la journée de ce vendredi 4 à Belgrade en Serbie. Alors que de hauts représentants européens, américains, russes et même turcs étaient présents, les principaux dossiers liés à la sécurité et aux conflits ont été abordés.

    Avec notre correspondant à Belgrade,  Laurent Rouy

    Le terrorisme et la guerre en Syrie ont dominé une partie des débats de l’assemblée générale de l’OSCE à Belgrade. Si les délégations s’accordent à dire qu'il faut lutter contre le terrorisme, la recette n’a pas encore été trouvée.

    Pour Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne, il faut mettre fin à la guerre en Syrie pour lutter contre le groupe Etat islamique. Le représentant de Moscou, Serguei Lavrov, veut une unité comparable à celle qui avait mis le nazisme à genoux pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Mais au-delà de ces déclarations convenues, les dissensions sont vite apparues. Notamment, la Russie est toujours furieuse que la Turquie ait abattu un de ses appareils militaires. Les deux ministres des Affaires étrangères, en marge du sommet, se sont rencontrés, sans pour autant mettre fin aux tensions entre les deux pays.

    Par ailleurs, la crise des migrants a largement été abordée par le Premier ministre serbe, qui souhaite que des solutions concertées soient trouvées. La Serbie est l’un des principaux pays de transit des migrants.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.