GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Belgique: arrestation de deux terroristes présumés

    media Forces spéciales belges lors de la perquisition de la police fédérale dans le centre de Bruxelles, le 20 décembre 2015. REUTERS/Yves Herman

    Ce mardi 29 décembre, le parquet fédéral belge a annoncé l'arrestation de deux personnes soupçonnées de préparer des attentats à Bruxelles. Celles-ci ont été interpellées après des opérations policières ayant révélé « des menaces sérieuses » visant des « lieux emblématiques » de la capitale belge « durant les fêtes de fin d'année », indique encore le parquet belge dans un communiqué.

    Ce 29 décembre 2015 à Bruxelles, deux personnes « ont été placées sous mandat d'arrêt, a indiqué le parquet fédéral belge dans un communiqué, la première, du chef de menaces d'attentats, de participation aux activités d'un groupe terroriste en qualité de dirigeant et de recrutement en vue de commettre des infractions terroristes, comme auteur ou coauteur, et la seconde, du chef de menaces d'attentats et de participation aux activités d'un groupe terroriste, comme auteur ou coauteur ».

    « L'enquête a permis de mettre en lumière des menaces sérieuses d'attentats qui viseraient plusieurs lieux emblématiques de Bruxelles et seraient commis durant les fêtes de fin d'année », a encore indiqué le parquet dans ce communiqué. Selon la RTBF, les deux personnes placées sous mandat d’arrêt, projetaient de s’en prendre à des policiers. L’Ocam, l’organe qui évalue la menace terroriste en Belgique, a d’ailleurs relevé dès hier soir le niveau d'alerte pour « les services de police et les militaires présents à Bruxelles ». Plusieurs journaux locaux, évoquent des « menaces concrètes » sur le commissariat général, situé à proximité de la Grand-Place, le lieu le plus touristique de la capitale belge.

    « A la demande d'un juge d'instruction »

    Ces arrestations ont eu lieu après des perquisitions, sans lien avec les attentats de Paris, menées dimanche 27 et lundi 28 décembre dans la région de Bruxelles, dans le Brabant flamand et dans la région de Liège, cela « à la demande d'un juge d'instruction de Bruxelles, spécialisé en matière de terrorisme ».

    Six personnes - au total - ont été entendues par la police suite à ces opérations, dont les deux personnes finalement arrêtées. Les quatre autres ayant été remises en liberté. Ni arme ni explosif n'ont été découverts lors des perquisitions, indique le parquet fédéral. Par contre, les enquêteurs ont trouvé « du matériel informatique, des tenues d'entrainement de type militaire et du matériel de propagande de l'Etat islamique », actuellement en cours d'examen.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.