GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 30 Juin
Vendredi 1 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Migrants: Frontex se renforce dans les îles grecques

    media Un hélicoptère de l'agence européenne Frontex s'approche d'une embarcation de réfugiés près de l'île grecque de Lesbos, le 24 septembre 2015. REUTERS/Yannis Behrakis

    Quinze bateaux et 293 gardes-frontières sont déployés dans les îles grecques pour mieux gérer l'afflux de réfugiés. C'est l'annonce faite ce mardi 29 décembre par l'agence européenne Frontex. Cette mesure fait suite à la demande de la Grèce qui veut une meilleure aide de la part de l'Europe.

    C'est l'agence européenne Frontex qui l'a annoncé. Elle mobilise des moyens supplémentaires en mer Egée dans le cadre d'une nouvelle opération nommée Poseidon Rapid. Le nombre de gardes-frontières ainsi déployés atteindra 300, puis, progressivement, jusqu'à 400, ainsi que 15 nouveaux bateaux, des véhicules et d'autres équipements techniques pour aider les autorités grecques à gérer la pression migratoire sans précédent à leurs frontières.

    On le savait depuis la mi-décembre, d'ici cinq ans, l'Union européenne devrait pratiquement tripler le budget alloué à la surveillance de ses frontières extérieures. Si elle reçoit le feu vert des Etats membres, une nouvelle agence de surveillance des frontières remplacera Frontex. Elle aura des prérogatives étendues et disposera d'un personnel permanent de 1 000 personnes à l'horizon 2020. Les Etats membres de l'Union devraient mettre à la disposition de la nouvelle agence au moins 1 500 gardes-frontières, mobilisables en cas de besoin en seulement quelques jours.

    Elément notable, dans des situations urgentes, si le fonctionnement de l'espace Schengen est menacé, la Commission européenne précise que la nouvelle agence pourra intervenir pour que des mesures soient prises sur le terrain, même si l'Etat membre concerné ne sollicite pas d'assistance.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.