GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 22 Juillet
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Accueil des réfugiés: un coût de 17 milliards d'euros pour l'Allemagne

    media Pour 2016, Berlin a débloqué pour le moment des fonds supplémentaires pour les «Länder» à hauteur de 670 euros par réfugié et par mois. REUTERS/Michaela Rehle

    L'accueil des réfugiés devrait coûter au moins 17 milliards d'euros à l'Allemagne en 2016. C'est ce qu’a révélé le journal Die Welt ce mardi 29 décembre. Le quotidien a compilé les projets de budgets des seize Etats (Länder) régionaux du pays pour dresser cette estimation.

    17 milliards d'euros au bas mot : l'accueil des réfugiés devrait en réalité coûter bien plus cher à l'Allemagne. Les ministères des Finances des seize Länder ont en effet calculé leurs dépenses sur la base de 800 000 migrants réfugiés pour 2016, mais ce chiffre a déjà été dépassé et l'Allemagne devrait enregistrer plus d'un million de demandeurs d'asile dès cette année, soit cinq fois plus que l'an dernier.

    Dans la plupart des cas, l'aide apporté par le gouvernement fédéral ne couvrira qu'un quart des dépenses. Pour l'instant, pour 2016, Berlin a débloqué des fonds supplémentaires pour les Länder à hauteur de 670 euros par réfugié et par mois.

    Trois régions en pointe

    Plus de la moitié de ces 17 milliards seront acquittés par trois des seize Etats. La Rhénanie du Nord Westphalie prévoit une dépense de 4 milliards d'euros alors que la Bavière, proche de la frontière avec l'Autriche, et qui gère quasiment tout l'afflux de réfugiés lors de leur arrivée en Allemagne, estime, elle, ses dépenses à 3,31 milliards d'euros. Suit ensuite le Bade-Wurtemberg, avec 2,25 milliards. Seule la ville de Brême, un Land à elle seule, n'a pas donné ses prévisions.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.