GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 28 Juillet
Vendredi 29 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    La conférence des représentants des cultes (CRC) réunit les Eglises catholique, orthodoxe, protestante, ainsi que les représentants de l'islam, du judaïsme et du bouddhisme. Le chef de l'Etat réunit ensuite (à 8h45) un conseil de sécurité et de défense avant le traditionnel conseil des ministres.

    Europe

    Russie: fusillade meurtrière au Daguestan

    media La fusillade a eu lieu à la forteresse Naryn-Kala, célèbre lieu touristique du Daguestan. REUTERS/Sergei Rasulov

    Au moins une personne a été tuée et 11 autres ont été blessées dans une fusillade au Daguestan russe, république du Caucase en proie à une rébellion islamiste. La fusillade a eu lieu dans un site touristique.

    La fusillade a eu lieu près de la forteresse de Derbent, située au bord de la mer Caspienne et classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Parmi les victimes se trouvent au moins deux membres des services de sécurité russes, le FSB. La police a lancé des opérations de recherche, sans que l'on sache pour l'instant avec précision, qui sont les auteurs de l'attaque.

    Selon le dirigeant de la république du Daguestan, Ramazan Abdoulatipov, il pourrait s'agir de « bandits ou de combattants qui ont survécu et qui cherchent à se venger ». La république russe du Caucase est en proie à une rébellion islamiste, comparable jusqu'à un certain point à celle qui a secoué la Tchétchénie voisine, notamment pendant les années 1990 et 2000.

    Au moins 118 personnes ont été tuées, en 2015, dans des affrontements au Daguestan. En juin dernier, la rébellion armée islamiste qui sévit dans le Caucase russe a prêté allégeance à l'organisation terroriste Etat islamique. Et en octobre, après le début des frappes russes en Syrie, le chef du Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda, a appelé les jihadistes du Caucase à venir en aide à ceux de Syrie, en frappant la Russie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.