GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 10 Décembre
Dimanche 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Présidentielle au Ghana: le président sortant a concédé sa défaite (parti)
    Dernières infos
    Europe

    Russie: l'organisation EI revendique l'attentat au Daguestan

    media La citadelle de Derbent dans la République du Daguestan (Caucase russe) est un lieu touristique connu. Le Premier ministre russe Dimitri Medvedev (photo) s'y était rendu en novembre dernier. AFP/DMITRY ASTAKHOV

    L'organisation État islamique revendique ce jeudi matin la fusillade survenue hier au Daguestan, République russe du Caucase. L’attaque, qui a touché un site touristique a fait un mort et une dizaine de blessés. Fin juin, la rébellion armée islamiste de cette République russe a prêté allégeance à l'EI.
     

    « Avec l'aide d'Allah, les guerriers du Califat ont réussi à attaquer des employés des services de sécurité russes dans la ville de Derbent dans le sud du Daguestan », annonce un message attribué à l'EI et cité par le site américain de surveillance des sites islamistes SITE Intelligence Group.

    Des inconnus ont ouvert le feu dans la nuit de mardi à mercredi sur un groupe de personnes près des murailles de la forteresse de Derbent, classée en 2003 au patrimoine mondial par l'Unesco, tuant une personne et en blessant 11 autres. « Un officier des services de sécurité a été tué et d'autres ont été blessés. Les moudjahidines du Califat ont regagné leur base sans pertes », poursuit le message. Selon une source citée par les agences russes, deux des victimes étaient des employés du FSB, les services secrets russes.

    Déstabilisation du Caucase

    Selon des informations recueillies par l'agence publique russe Ria Novosti, les auteurs de la fusillade, en fuite, sont trois combattants originaires de Derbent. Ils seraient à l'origine de plusieurs attaques, notamment à la mi-décembre sur des employés du ministère russe des Situations d'urgence.

    En septembre, les membres de l’organisation Etat islamique avaient revendiqué une attaque contre une caserne militaire dans le sud du Daguestan. Les autorités russes n’avaient pas confirmé l’assaut, mais le secrétariat d’Etat américain, avait, dans la foulée, imposé des sanctions contre ce groupe rebelle du Caucase russe, qui a prêté allégeance à l'organisation État islamique cet été. Quelques semaines plus tard, en pleine campagne de l'aviation russe en Syrie, le représentant officiel de l’EI en Russie, avait appelé, dans une vidéo, à se battre contre les militaires et à mener des attaques terroristes dans tout le pays.

    Selon le responsable des forces de sécurité du Daguestan, près de 900 Daguestanais combattent dans les rangs de l’Etat islamique en Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.