GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Lundi 29 Août
Mardi 30 Août
Aujourd'hui
Jeudi 1 Septembre
Vendredi 2 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Violences de Cologne: tous les suspects d'origine étrangère

    media Les partisans du mouvement d'extrême droite Pegida défilent à Cologne contre la politique migratoire de la chancelière Angela Merkel, le 9 janvier 2016. Reuters

    Selon un ministre de la région de Cologne, les personnes qui ont commis des agressions lors de la nuit du nouvel an sont presque toutes d'origine immigrée. Ce dernier met néanmoins en garde contre toute stigmatisation. D'autant que dimanche 10 janvier, des Pakistanais, des Syriens et des Africains ont été violemment agressés dans plusieurs incidents dans le centre-ville de Cologne : des violences organisées par l'extrême droite sur les réseaux sociaux, selon la police allemande.

    De notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

    Le ministre de l’Intérieur Ralf Jaeger a confirmé ce lundi 11 janvier que l’essentiel des agresseurs de la Saint-Sylvestre étaient des étrangers. Sur les 19 personnes identifiées, dix sont des demandeurs d’asile, sept se trouvent en Allemagne en situation irrégulière, deux sont des réfugiés mineurs, non accompagnés, a précisé le ministre. Quatorze des agresseurs identifiés sont Marocains ou Algériens, quatre ont été placés en détention provisoire.

    La séance du Parlement a souligné ce lundi 11 janvier les pannes de la police de Cologne. L'inspecteur de la police précisait ainsi que déjà vers 21 heures, la situation menaçait de déraper à la Saint-Sylvestre sur le parvis de la gare où s’étaient rassemblées plusieurs centaines d’hommes d’origine étrangère, ivres et prêts à la violence.

    Pourtant, les forces de l’ordre sur place n’ont pas demandé de renfort. Six Pakistanais et un Syrien ont été violemment agressés dimanche en Allemagne dans deux incidents séparés. Une enquête est ouverte. Les violences ont été organisées par l'extrême droite sur les réseaux sociaux, selon la police allemande.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.