GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Dimanche 4 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Julian Assange pourra être interrogé par la justice suédoise

    media Julian Assange salue des personnes depuis son balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres, le 20 décembre 2012. REUTERS/Luke MacGregor/files

    Cela fait trois ans que la justice suédoise souhaite interroger Julian Assange, reclus à Londres dans l'ambassade de l'Equateur qui lui a accordé l'asile politique. Le fondateur de Wikileaks doit répondre des accusations de viol, dont il fait l'objet en Suède. Ce mercredi soir, l'Equateur a finalement donné son feu vert, pour que Julian Assange soit interrogé dans l'enceinte de l'ambassade. Bien que les détails restent encore à être réglés.

    « Nous allons coopérer avec la justice suédoise. » Cette déclaration du ministre équatorien des Affaires étrangères, Ricardo Patiño, met fin à des années de bras de fer juridique entre Stockholm et Quito.

    Les autorités suédoises vont donc pouvoir interroger Julian Assange, accusé d'avoir violé une Suédoise en 2010. Cet interrogatoire aura lieu dans l'enceinte de l'ambassade d'Equateur à Londres, puisque c'est là que vit reclus depuis juin 2012, le fondateur de WikiLeaks.

    Un interrogatoire sous quelle forme ?

    En revanche, les deux pays ne sont pas encore d'accord sur la manière dont doit se dérouler cet interrogatoire. La Suède souhaite envoyer sa procureure générale Ingrid Isgren à Londres pour mener l'audition. Le chef de la diplomatie équatorienne, Ricardo Patiño, envisage, lui, un autre scénario : Julian Assange sera interrogé par le procureur général équatorien, en présence de magistrats suédois.

    A 44 ans, Julian Assange est visé par un mandat d'arrêt européen. Il refuse de se rendre en Suède par crainte d'être extradé vers les Etats-Unis. Washington lui reproche la publication par WikiLeaks, en 2010, de 500 000 documents classés « secret défense » sur l'Afghanistan et l'Irak et 250 000 communications diplomatiques.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.