GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Royaume-Uni: le MI5, champion de la diversité sexuelle

    media Le directeur du MI5, Andrew Parker, s'est félicité de cette première place au classement établi par l'association Stonewall. AFP PHOTO / Crown Copyright

    Les services secrets britanniques viennent d’être élus meilleur employeur du Royaume-Uni pour le respect de la diversité sexuelle. Le MI5 se classe ainsi au top du classement établi par Stonewall, une association de défense des droits des gays et lesbiennes.

    Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

    Finis les stéréotypes véhiculés par James Bond, d’un univers macho et sexiste. Les vrais successeurs de 007 sont des agents secrets dont la diversité sexuelle est désormais jugée « vitale » pour le MI5. Le service de contre-espionnage et de sécurité intérieure britannique vient d'arriver en tête du classement annuel des meilleurs employeurs de Grande-Bretagne pour le respect de la diversité sexuelle, devant plus de 400 autres employeurs britanniques (document en anglais).

    Le directeur général de l'agence, Andrew Parker, n’est d’ailleurs pas peu fier de cette distinction qui est, selon lui, « une grande reconnaissance des progrès constants faits au sein du service pour recourir à la gamme de talents la plus vaste possible ».

    Le changement d’attitude est assez remarquable pour une agence qui n’a levé qu’en 1991 une interdiction historique à l’encontre des homosexuels. Jusqu’à cette date, le MI5 ne recrutait pas d’hommes ou de femmes ouvertement gays et lesbiennes. Ce n’est qu’en 2008 que l’agence a pris conseil auprès de l’association Stonewall sur la manière d’améliorer la diversité au sein de son personnel.

    Stonewall s’est félicitée de voir à quel point cette diversité était prise au sérieux. Le MI5 n’est en effet pas le seul à la respecter : le MI6, les services de renseignements extérieurs, se classe 36e, tandis la Royal Navy figure à la 10e place. Et ce, alors que l’armée britannique n’a levé son interdiction qu’en 2000.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.