GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Août
Samedi 19 Août
Dimanche 20 Août
Lundi 21 Août
Aujourd'hui
Mercredi 23 Août
Jeudi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le président américain a présenté lundi soir la nouvelle stratégie des Etats-Unis pour l'Afghanistan, «la plus longue guerre de l'histoire américaine», a-t-il dit. Estimant qu'un retrait des troupes créerait un «vide» qui pourrait profiter aux terroristes, Donald Trump a rappelé que le soutien des Américains à Kaboul n'était pas «un chèque en blanc». Evoquant la situation dans la région, il a tenté de mettre la pression sur le Pakistan voisin qui, a-t-il déclaré, «est souvent un refuge pour les agents du chaos, de la violence et de la terreur». Le Pakistan a «beaucoup à perdre» s'il continue d'abriter des «terroristes», a averti Donald Trump, qui s'est par ailleurs dit ouvert à un accord politique avec certains talibans.

    Europe

    Allemagne: l’ampleur des agressions du Nouvel An revue à la hausse

    media «Protégez les femmes» peut-on lire sur la banderole lors d'un rassemblement de la diaspora russe devant la chancellerie après le prétendu viol d'une adolescente par des migrants. Berlin, le 23 janvier 2016. REUTERS/Hannibal Hanschke

    Un rapport de l'office criminel fédéral BKA souligne l'ampleur des agressions commises en Allemagne lors de la Saint-Sylvestre, notamment avec des vols contre des femmes parfois accompagnés d'agressions sexuelles. Ce rapport souligne notamment que de tels faits ont eu lieu dans douze des seize régions allemandes.

    Avec notre correspondant à Berlin,  Pascal Thibaut

    Avec un millier de délits commis dans cette région, la Rhénanie du Nord-Westphalie avec Cologne, Düsseldorf ou Bielefeld a concentré de très loin la majorité des cas recensés. Les deux tiers concernent des vols et des violences physiques, un tiers des agressions sexuelles.

    La ville de Hambourg a été également particulièrement frappée par ce phénomène. Dans les autres régions, les cas sont beaucoup moins nombreux, entre un et 30.

    Le rapport de l'office criminel fédéral confirme que la plupart des auteurs de ces agressions sont de jeunes hommes entre 17 et 30 ans d'origine étrangère. Le rapport estime que les délinquants n'ont pas agi de façon organisée comme certains l'ont affirmé.

    Même si les premiers résultats des enquêtes montrent que le nombre de réfugiés arrivés l'an dernier en Allemagne parmi ces personnes est très modeste, les agressions de la Saint-Sylvestre ont provoqué un électrochoc en Allemagne et conduit à un durcissement du discours à l'égard des migrants.

    Pendant que les populistes et l'extrême droite exploitent les événements, d'autres tentent tant bien que mal de plaider pour plus de sérénité. Aydan Özoguz, chargée au gouvernement des questions d'intégration, a estimé samedi dans une interview que « quelques centaines de criminels ne représentent pas un million de réfugiés ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.